Gabon: Les filles déjà de retour aux entraînements

3 Novembre 2020

Suite à la conférence du gouvernement gabonais allégeant les mesures barrières phase 2 autorisant désormais un rassemblement jusqu'à 30 personnes, plusieurs clubs de la province de l'Estuaire ont effectué un retour aux entraînements. C'est le cas des joueuses de Michel Do Marcelino, de Stéphane Nguema et François Amegasse.

Les footballeuses du CF Altesse ont retrouvé l'espace vert pour un tout premier Training mercredi dernier à Owendo dans un huis clos obligatoire. Les nouvelles recrues ont pris du plaisir de faire enfin connaissances des anciennes et quelques membres du bureau et staff technique présent à l'entraînement de cet après-midi.

Atlético Akanda également était au rendez-vous d'une reprise tant attendue. L'ancien international de football gabonais Stéphane Nguema qui, totalement dans sa reconversion, fait des débuts prometteurs, déjà trois matchs amicaux trois victoires.

Ombilazami (OM), toujours sous l'ombre malgré la profondeur du banc et des talents s'est imposé sur sa pelouse (1-0). Certes, elles sont toutes dans une période de reprise difficile , mais le masque qui cache le visage ou l'arbre qui cache la forêt fini par tomber. Et l'OM et ses carences font déjà surface à l'image d'un manque de travail physique et technique.

Le CF Altesse, Athlético Akanda, Ombilazami des clubs ambitieux au haut du tableau pour la course à la ligue des champions africaines affûtent chacun ses armes avant un démarrage de saison qui selon les informations, pourrait débuter en janvier prochain. Le mercato féminin bât également des ailes.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X