Burkina Faso: Froid - Soyez attentifs à votre peau

Le froid est là. L'harmattan aussi. En pareilles situations, prendre soin de son corps, aussi bien sur le plan esthétique qu'hygiénique, devient un véritable casse-tête pour de nombreuses personnes.

En effet, la peau, les lèvres, les mains et les pieds en prennent un coup en se fendillant, sans oublier les cheveux qui se cassent. Voici quelques conseils pour prendre soin de son corps durant ces temps difficiles.

Il convient de savoir que la peau a plusieurs fonctions aussi utiles les unes que les autres. Il s'agit, entre autres, de :

- la fonction de barrière et de protection de l'organisme contre les agressions extérieures de tout genre ;

- la fonction de thermorégulation permettant à l'organisme de garder son homéostasie, c'est-à-dire de garder une température constante malgré les variations extérieures ;

- la fonction sensorielle faisant de la peau l'organe de sens du toucher ;

- la fonction de sécrétion qui permet la production d'un film hydrolipidique (comprenant du sébum, la sueur) jouant le rôle de crème naturelle de la peau ;

- la fonction d'absorption, d'élimination ;

- la fonction esthétique et sociale dont l'intégrité est indispensable aux relations, à la vie en société.

Les fonctions les plus touchées en période de froid sont notamment celles de barrière et protection, de thermorégulation, et de sécrétion surtout.

Ainsi, étant l'organe le plus superficiel de notre corps, la peau est la plus exposée au froid et au vent sec de l'harmattan sévissant durant cette période.

Lorsqu'il fait froid, en effet, les petits vaisseaux de la peau se contractent afin de limiter les déperditions de chaleur et permettre à la température du corps de rester constante à 37°C, ce qui fait que la peau est moins bien vascularisée, donc moins bien nourrie.

De plus, le vent a un effet desséchant et décapant sur l'épiderme : la peau pèle (desquame), elle devient rugueuse, elle tiraille par manque d'eau.

Enfin, pendant le froid, les acides gras responsables de la bonne cohésion de la barrière cutanée se modifient : les acides gras poly-insaturés sont remplacés par des acides gras mono-insaturés, moins efficaces, d'où une sécheresse physiologique de la peau pendant le froid. Cela signifie que la graisse produite habituellement par la peau est différente et moins efficace.

Bien graisser la peau

Nous avons tous besoin d'utiliser un émollient pour hydrater et graisser notre peau durant la période de froid, quels que soient le sexe et l'âge : femme, homme, enfant. La peau étant moins bien graissée et perdant de l'eau durant cette période, il y a une sécheresse cutanée physiologique.

Cependant, la forme galénique de l'émollient ou hydratant varie selon les personnes, les types de peau et les habitudes antérieures.

D'une manière générale, on prendra une forme plus consistante que celle que l'on utilisait précédemment en période moins froide. Pour les hommes qui n'utilisaient pas d'émollient du tout, un petit lait corporel suffira.

Si vous utilisiez déjà un lait, il faudra passer à une crème. Si vous utilisiez une crème, il faut passer à un baume ou à une pommade. Retenez qu'il faut privilégier les formes galéniques fluides (lait, crème, baume) qui pénètrent facilement dans la peau.

On pourra ajouter ensuite les formes plus épaisses pour un effet barrière à la surface de la peau si nécessaire. Il faut, en plus, associer une huile végétale (huile d'argan, amande douce, olive, coco, etc.) à sa routine de soins pendant cette période.

Lèvres sèches, mains fendillées, pieds crevassés...

Les mains et les pieds sont souvent plus exposés aux intempéries du froid. Il faut alors l'usage de vêtements et de chaussures adaptés. Des gants au besoin pour ceux qui sont à vélo ou à motocyclette, des chaussures fermées de préférence et des chaussettes en coton.

Ces précautions doivent être précédées de l'application d'un émollient adapté (crème pour les mains, crème pour les pieds, enrichie au beurre de karité, par exemple),

Il faut renouveler l'application de l'émollient plusieurs fois dans la journée, surtout après s'être lavé les mains.

S'il y a des lésions (fissures, crevasses, etc.), on pourra utiliser des crèmes réparatrices à base d'urée, d'acide salicylique à des concentrations variables.

Les lèvres également sont agressées directement par le froid et le vent, surtout qu'elles sont moins bien pourvues en glandes sébacées (graisse naturelle de la peau, secrétant le sébum). Il faut les hydrater et les graisser plusieurs fois par jour pour qu'elles gardent leur souplesse.

Pendant le froid, ne faites pas de tresses serrées

Le froid n'épargne pas les cheveux non plus. En effet, sous l'effet du vent sec de l'harmattan, les cheveux deviennent ternes, cassants et tombent facilement, le cuir chevelu desquame, et on peut constater plus de pellicules. Il faut donc hydrater et graisser non seulement les cheveux mais aussi le cuir chevelu.

Il faut éviter de les exposer au froid en faisant des coiffures protectrices qui ne sont pas trop serrées. Porter un bonnet ou un foulard quand on est à l'extérieur.

On peut faire des bains d'huile végétale (huile de coco, de ricin, jojoba, argan, amande douce, olive, etc.), de beurre de karité ou de beurre de cacao pour renforcer la cuticule.

Eviter également les shampoings trop répétés et agressifs.

Quel savon pour la douche ?

Les dermatologues conseillent d'éviter d'utiliser des savons trop agressifs, irritants, trop exfoliants (gommants) ainsi que de longues douches répétées durant cette période.

Il faut par contre utiliser des savons surgras de préférence qui permettront de ne pas trop dégraisser la peau durant le bain. Il faut éviter les gommages intempestifs, car la peau s'exfolie suffisamment d'elle-même durant cette période».

De façon générale et pour une bonne santé, prescrivent les spécialistes de la peau, durant le froid, il faut avoir une bonne hygiène de vie.

Il faut une alimentation équilibrée et variée, apportant suffisamment de protéines, de lipides, de glucides, de vitamines (B, A, E, entre autres) du zinc et du soufre.

Il faut bien dormir, avoir une activité physique régulière, éviter le tabac, l'alcool et les excitants, rester à l'écoute de sa peau en utilisant les cosmétiques adaptés.

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.