Gabon: Point Presse du Coordonnateur Technique du COPIL-Coronavirus

4 Novembre 2020

Libreville, le 3 novembre 2020 -Des agents du Laboratoire Professeur GAHOUMA ont observé un mouvement d'humeur lundi 2 novembre 2020, en soutien à 6 de leurs collègues qui ont été interpellés par la Direction Générale des Contre-ingérences et de la Sécurité Militaire (DGCISM) communément appelée B2 dans le cadre d'une enquête suite à des comportements malveillants.

Sur instruction de Madame le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Ministre de la Défense Nationale et le Ministre de la Santé, tous deux en charge de la riposte au Gabon, ont tenu une réunion mardi 03 novembre avec les responsables du Comité technique du Copil et le personnel du Laboratoire Pr. GAHOUMA pour comprendre la raison de ce mouvement d'humeur d'une part et expliquer les motifs de l'interpellation des 6 agents, d'autre part.

Le coordonnateur du Laboratoire Pr. GAHOUMA a expliqué que la seule raison du mouvement est l'interpellation de leurs collègues, du fait qu'ils sont restés sans nouvelles d'eux pendant le weekend. Elle a souligné qu'en dehors de cela, il n'y a aucun problème au Laboratoire Pr. GAHOUMA.

Le Ministre de la santé a rappelé que le Laboratoire Pr. GAHOUMA est un maillon essentiel dans la riposte et que les agents doivent travailler avec honneur et intégrité ; dans le respect des valeurs humaines et de la population gabonaise d'autant plus que la crise sanitaire est toujours présente dans le pays, qui doit se préparer à une éventuelle deuxième vague de contamination.

Comité de pilotage du plan de veille et de Riposte contre l'épidémie à Coronavirus au Gabon

A La Une: Coronavirus

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.