Niger: Pour Le Drian, les prochaines élections au pays seront «une référence pour l'Afrique»

La coopération bilatérale, la sécurité et les futures élections présidentielles au Niger ont constitué l'essentiel des entretiens entre le ministre français et les autorités nigériennes.

Au terme de son séjour de 24h au Niger, Jean-Yves Le Drian a rendu un vibrant hommage à Mahamadou Issoufou qui, arrivant en fin mandat, a respecté son engagement de ne pas se représenter pour un troisième mandat. La future élection présidentielle sera une référence pour l'Afrique, a déclaré le ministre des Affaires étrangère français dans un point de presse avec son homologue Kalla Hankouraou. « Je suis venu pour rencontrer le président Issoufou avant la fin de son mandat, ici, parce que nous avons depuis 2012 de nombreux échanges de qualité et je tenais à lui rendre hommage. »

Jean-Yves Le Drian, qui s'est longuement entretenu avec le président Issoufou, donne son appréciation sur les futures élections de 2020 : « Elles vont avoir lieu, au moment où elles doivent avoir lieu, dans le respect de la Constitution. La qualité de l'élection au Niger sera une référence pour toute l'Afrique », nonobstant « la vigilance de la Cour constitutionnelle ».

Le chef de la diplomatie française a également rencontré les acteurs humanitaires après le drame de Kouré et les éléments de la force Barkhane à Niamey.

La coopération militaire entre les forces nigériennes et Barkhane a atteint un niveau sans précédent, a pour sa part dit le ministre Kalla Hankouraou, avec une mention spéciale pour l'opération « Bourrasque » : « Les troupes de Barkhane, les forces armées nationales, les forces Tacouba, ont mené un combat case par case, buisson par buisson, pour débusquer [les terroristes, NDLR] partout. »

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.