Congo-Kinshasa: Détournement au Parc national de Virunga - La dynamique « Impunité zéro » menace d'aller en justice contre les détourneurs

Le collectif dynamique «Impunité zéro» conduit par son Coordonnateur, Grâce Tshiunza, a été reçu le 4 novembre dernier, par la délégation de l'Union européenne chapeautée par l'Ambassadeur Jean-Marc Châtaigner. L'objet de la rencontre était de dénoncer les détournements de fonds devant alimenter le secteur agricole du Parc national de Virunga.

Interrogé, le Coordonnateur de cette structure affirme détenir toutes les preuves, et compte saisir la justice contre les auteurs de cette mafia.

Dans son plaidoyer, le Coordonnateur de collectif Dynamique « Impunité zéro » a démontré le bien-fondé de leur lutte qui est notamment, celle de dénoncer les antivaleurs dans toutes leurs formes.

Pour le cas précis, il s'agit du détournement de quelques millions de dollars déboursés par l'Union européenne. Cet argent devait normalement être affecté dans le secteur agricole pour le développement de la population riveraine du Parc national de Virunga. Aussi, a-t-il affirmé, cet argent a été détourné par des petites entreprises privées en collaboration avec les personnels des entreprises publiques (Virunga Sarl).

En marge de cet échange, Grâce Tshiunza a révélé qu'il existe plusieurs activités mafieuses qui s'opèrent dans ce parc, à savoir : les trafics d'armes, le terrorisme organisé ainsi que des trafics d'ivoire.

Au regard du caractère infractionnel que comportent ces actes qui, du reste, sont punissables par la loi congolaise, la Dynamique impunité zéro a promis de mettre à la disposition de la justice, tous les éléments des preuves qu'elle a en sa possession et ce, dans un bref délai.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X