Cote d'Ivoire: Coup d'Etat de 99, Golf en 2010, résidence surveillée en 2020 Mme Bédié, un soutien sans faille pour son époux

Son soutien inconditionnel pour son époux n'a pas été affecté. Alors pas du tout. Au contraire, il s'est renforcé depuis le mardi dernier lorsque la police a mis un blocus autour de la résidence du président Henri Konan Bédié, président du Conseil national de transition (Cnt).

Mme Henriette Konan Bédié, c'est bien d'elle qu'il s'agit. La présidente de la Fondation "Servir", structure apolitique qu'elle dirige, a choisi de vivre cet enfer imposé à son époux. A ses côtés, elle vit cet état de siège. D'ailleurs, c'est le contraire qui aurait surpris.

En effet, Mme Henriette Bédié a toujours été disponible pour son illustre mari. Dans les moments de bonheur mais surtout dans les épreuves. Son amour pour le président Henri Konan Bédié avec qui elle partage plus de 60 ans de vie commune devient plus fort et solide quand celui-ci traverse des instants difficiles.

En 1999, lors du coup d'Etat inutile, Mme Henriette Bédié a été un soutien inestimable pour son époux. Ensemble, le couple a traversé ce "fleuve" agité. En 2010 au Golf, elle a encore accepté de rester aux côtés du président Henri Konan Bédié alors qu'elle avait la possibilité de faire un autre choix. Mme Henriette Bédié est restée au "Golf".

Pour son mari, elle a encore pris le risque. Mardi 03 novembre 2020, elle a encore respecté son serment. Celui de rester fidèle, engagée, solidaire et surtout constituer un bouclier autour de son époux.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.