Gabon: Basketball - Cafouillage à la Fégabab

6 Novembre 2020

C'est une semaine de folie dans le basket-ball, des familles qui se déchirent des appels à la candidature avec pour mission le camouflage des énormes accusations contre le Ministère des sports gabonais. La date de la tenue des élections du renouvellement du Comex déjà fixée selon la conférence de presse improvisée dernièrement du président de la Fédération Gabonaise de Basketball. Sortie qu'il a placé sous le sceau de l'apaisement dans le but de préserver la cohésion au sein de la famille de la balle orange gabonaise.

Un message qui sonne creux lorsqu'on assemble les différentes déclarations faites lors de cette conférence de presse. Selon les propos reportés par nos confrères de médias en ligne, Léopold EVAH prétend que des agents du Ministère des Sports auraient participé à entacher les élections dans certaines ligues. Accusation grave à l'endroit de la tutelle et étant paradoxalement opposée à la dynamique d'appaisement prônée par le président sortant de la FEGABAB.

L'autre paradoxe de cette conférence de presse, c'est de parler d'appaisement au sein de la famille basket, et évoquer le nouveau mode d'élection via la notion de grands électeurs, prônée par les polémiques "nouveaux" textes de 2018 dont la légétimité à été remise en cause par les associations auprès du Ministère de tutelle, et dont l'affaire est toujours sans suite. Aucune documentation prouvant la validation de ces textes n'aurait été transmise aux clubs et associations à ce jour dans l'optique de clore ce débat houleux.

Il faut croire que l'une des caractéristiques du patron de la balle orange est de créer la controverse à chacune de ses sorties médiatiques. Nous nous souvenons de la dernière, durant laquelle il avait insinué que la Ligue de l'Estuaire n'était pas une ligue majeure vu que le champion du Gabon est MANGA, et que ces derniers sont des représentants de la Ligue du Haut Ogooué. Il s'était d'ailleurs fait reprendre par un internaute qui lui avait rappelé qu'en terme de titres, l'Estuaire était double champion du Gabon chez les dames.

Espérons juste que d'ici au 19 décembre,date annoncée pour le renouvellement du bureau fédérale, il ne s'enfoncera pas plus, ainsi que la discipline, avec des déclarations dont lui seul a le secret.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X