Sénégal: Aminata Touré - «Mon engagement pour le Sénégal ne se perdra pas»

6 Novembre 2020

La désormais ex-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Touré, a déposé ses rapports d'activistes, vendredi, comme le recommandent les textes de ladite institution. Interpellée par les journalistes sur son avenir politique, elle a promis de se prononcer «très prochainement» jurant, par ailleurs, que «(son) engagement pour le Sénégal ne se perdra pas».

« Je vous donne rendez-vous, pour d'autres questions, en dehors d'ici. Evidemment, nous aurons beaucoup de choses à discuter, pendant très longtemps. Mon engagement pour le Sénégal ne se perdra qu'avec mon dernier souffle», a déclaré Aminata Touré, vendredi. Ce, après avoir déposé ses rapports d'activités.

Elle est remplacée à ce poste, depuis dimanche dernier, par le leader de Rewmi, Idrissa Seck, qui dit avoir répondu favorablement à la main tendue du chef de l'Etat, Macky Sall.

Même si, dans son discours d'adieu qui a duré presque 9 minutes, l'ancienne Envoyée spéciale du président de la République n'a pas, une seule fois, prononcé le nom de ce dernier. Elle a, tout de même, rappelé devant la presse la «pertinence» du Conseil économique, social et environnemental.

«Le Cese est une institution qui a toute sa pertinence dans l'architecture de l'État du Sénégal. C'est une institution consultative qui doit perdurer et nous avons au cours de ses 16 mois produits des rapports. Le dernier en date, c'était nos recommandations sur la gestion des conséquences de la Covid-19», a-t-elle indiqué.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.