Cameroun: "Journée Mami Lucia" - L'honorable Gabriel Fandja veut honorer la femme Bayam Sellam

7 Novembre 2020

En mémoire de sa défunte Bayam Sellam de mère , le député a décidé de soutenir à sa manière cette catégorie de femme précisément celles exerçant dans les marchés de Wouri Ouest.

Le contexte social local impose un certain mode de vie a certaines familles camerounaises. Les femmes sont alors sensées être un maillon très important de cette chaîne familiale. Bon nombre d'entre elles ont choisi le petit commerce comme seul moyen de participer à l'équilibre de la cellule familiale.

Les bayam Sellam, c'est le nom qu'on donne à ces braves femmes qui grâce au petit commerce arrivent à subvenir aux besoins de leur familles. En hommage à sa bayam Sellam de mère qui a pu élever toute seule sa famille , l'honorable Gabriel Fandja, député de la nation a pris sur lui d'initier dès le 18 novembre prochain " la journée Mama Lucia". Il s'agit d'une opération pour assister les femmes bayam sellam.

Le but de cette journée plutôt spéciale est de Soutenir les mamans Bayam-Sellam en payant leurs taxes de droit de place, pour le compte du mois de novembre 2020.

De façon pratique ,six marchés de la circonscription Wouri-Ouest bénéficieront de la magnanimité du député. Il s'agit ici du marché Rail, Ndobo, Petit Marché, Bonassama, Grand-Hangar A, Grand Hangar-B, Mabanda.

Pour bénéficier de cet élan de générosité de l'honorable Gabriel Fandja, des critères d'éligibilité ont été fixés : être femme qui achète et vend des vivres frais dans l'enceinte du marché ; avoir une présence effective et permanente sur le marché depuis minimum trois ans ; avoir un comportement responsable et irréprochable (ne pas s'installer sur le trottoir) ; être soucieuse de l'hygiène au niveau de l'étalage de sa marchandise ; être à jour dans le paiement de ses taxes du marché, les droits de place payés régulièrement.

Pour contribuer à la réussite de cette opération,Les régisseurs des six marchés concernés auront donc la responsabilité de recenser l'ensemble des Bayam-Sellam de leur marché et ceci dans le respect strict des critères d'éligibilité cités plus haut. Il leur reviendra alors par la suite de transmettre les listes des potentielles bénéficiaires au cabinet de leur bienfaiteur. Le cabinet parlementaire de l'honorable Gabriel Fandja devra à son tour étudier minutieusement les liste des bénéficiaires pour juste après procéder au paiement des taxes de droit de place et enfinremettre les reçus de paiement à chaque récipiendaire, pour valoir ce que de droit devant le fisc.

L'honorable Gabriel Fandja qui est un multirécidiviste en matière de bienfaisance vient une fois de plus à travers cette opération démontrer sa générosité et sa proximité tout en rendant un hommage mérité à sa génitrice grâce à qui il est devenu l'homme qu'il est aujourd'hui.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.