Afrique: 3e et 4e journées des éliminatoires CAN 2022

8 Novembre 2020

Le sélectionneur des Etalons, Kamou Malo, a dévoilé, le samedi 7 novembre 2020 au cours d'une conférence de presse à Ouagadougou, sa liste de 26 joueurs pour la double confrontation du Burkina face au Malawi, les 12 et 16 novembre prochain comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2022. Testé positif à la COVID-19, le portier Hervé Koffi pourrait manquer ces deux matchs.

Le Burkina affrontera le Malawi dans une double confrontation, le 12 novembre 2020, à Ouagadougou et, le 16 à Lilongwe. Pour ce faire, le sélectionneur des Etalons a convoqué 26 joueurs.

Kamou Malo a dévoilé sa liste, le samedi 7 novembre 2020, au cours d'une conférence de presse à Ouagadougou. Testé positif à la COVID-19, Hervé Koffi de Royal Excel Mouscron en Belgique pourrait manquer cette double confrontation comme lors des 1re et 2e journées des éliminatoires de la CAN 2022.

En attendant d'autres tests de confirmation pour Koffi, Kamou Malo a fait appel à un 4e portier, Balora Nourredine de Namungo FC en Tanzanie. Dans la liste dévoilée par le sélectionneur, trois joueurs sont appelés pour la première fois.

Il s'agit de Salifou Diarrasouba (ST Gallen, Suisse), l'actuel meilleur buteur du Faso foot, Mohamed Lamine Ouattara (AS SONABEL) et Balora Nourredine. Une fois encore, le sélectionneur des Etalons a fait confiance à des joueurs locaux.

Ce sont Aboubacar Sawadogo (RCK), Soufian Ouédraogo (USFA), Soumaïla Ouattara (Rahimo FC) et Mohamed Lamine Ouattara (AS SONABEL). « Les joueurs locaux sont au même titre que les professionnels. Tout joueur local qui va accepter travailler méritera la sélection », a rappelé le sélectionneur des Etalons.

Quels ont été les critères de sélection ? A cette question des journalistes, Kamou Malo a affirmé qu'ils sont purement sportifs, basés sur les performances en club.

En ce qui concerne le cas de Bertrand Traoré sorti en cours de jeu lors de la journée précédente en championnat d'Angleterre avec son club d'Aston Villa pour des soucis musculaires, Kamou Malo rassure qu'il sera présent pour la double confrontation.

« Nous sommes en permanence en contact avec lui », a-t-il informé. Le sectionneur des Etalons a-t-il une idée de son adversaire ?

A cette question, Kamou Malo avoue avoir visionné des matchs du Malawi. Pour ses 3e et 4e journées, la CAF a instruit que les matchs se jouent à huis clos sur le continent. Mais une dérogation est donnée aux pays qui veulent jouer avec leur public.

Pour ce faire, une demande doit être adressée à la CAF. Le Burkina Faso a donc introduit sa demande et est en attente d'une réponse de la faîtière du football continental.

Si toutefois elle est accordée, les mesures-barrières seront strictes pour l'accès au stade du 4-Août, selon le médecin des Etalons, le colonel Alain Traoré.

La confrontation Burkina # Malawi, c'est pour le 12 novembre 2020 à 19 heures au stade du 4-Août, et Malawi # Burkina, le 16 novembre à Kamuzu Stadium Lilongwe.

Si Kamou Malo et ses poulains négocient bien cette double confrontation face au Malawi, ils feront un grand pas dans le groupe B pour une qualification à la phase finale de la CAN Cameroun 2022.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.