Ile Maurice: Chantiers en construction - Tamarin métamorphosé

Niché sur la côte ouest, Tamarin n'est plus qu'un village de pêcheurs qu'on connaissait il y a deux ou trois décennies.

C'est un village en chantier, en permance. Où il y a un développement monstre que témoignent les habitants. «Tamarin est devenu un village résidentiel, à haute densité. Au fil des années, la population a facilement multiplié par 10 ou même 20», lance Percy Yip Tong, artiste.

Depuis 52 ans, il est témoin de la métamorphose de ce village balnéaire connu pour sa plage publique, qui attire les adeptes de surf. Il explique que Tamarin est doté d'une topographie différente, soit une seule entrée et sortie. Par conséquent, il faut traverser un pont pour rejoindre le Sud et le Nord. «C'est un des villages où les commerces sont d'un côté de la route, et de l'autre côté les salines.» Selon l'artiste, les 100 mètres qui mènent vers la plage publique sont non seulement étroits mais sont également un cul-de-sac. «Les week-ends, c'est une catastrophe», affirme-t-il.

Tamarin a connu un développement immobilier impressionnant, relate l'artiste. «Toute la classe moyenne vient s'installer à Tamarin», confie Percy Yip Tong, qui précise qu'il n'est pas contre le développement mais estime qu'il faut un plan d'aménagement du territoire.

Du côté des autorités, l'on fait ressortir que la densification de Tamarin est prise en compte. D'ailleurs, des ralentisseurs rouges avec des pavés, uniques à Tamarin, ont été installés à l'entrée et à la sortie de la route Carlos. Les habitants ont également fait une demande pour que des radars soient installés sur la route du littoral pour plus de sécurité.

Bâtiment vert et solidarité

Plus loin se dresse un complexe qui émerge de la poussière d'un vaste chantier en construction. Il s'agit de l'hypermarché Super U, qui sort des terres. Avec sa fière allure et ses quelque 30 000 m2 , l'enseigne U donne le la au pôle commercial de la Smart City de Cap Tamarin. En fait, l'enseigne U passe de son petit U Express de Tamarin à ce projet d'hypermarché vaste et moderne, comme dans le Nord et dans l'Est.

Interrogé, Pascal Tsin, directeur général du groupe Super U, déclare qu'il y a encore des travaux à compléter avant l'ouverture officielle. «Ce sera un bâtiment vert qui fera la part belle à l'efficience énergétique en ligne avec notre stratégie de développement durable et de protection de l'environnement. Nous espérons pouvoir faire notre soft opening vers la midécembre si tout se passe bien. Je dois dire que c'est un projet pensé et entamé avant le Covid-19 et nous avons tenu à boucler le projet malgré le contexte difficile et les challenges liés à la pandémie dans le monde.»

Pascal Tsin ajoute que «l'enseigne U va promouvoir le social, la création d'emplois et la mise en valeur de l'entrepreneuriat local afin que tout le monde puisse s'entreaider afin qu'on puisse collectivement sortir de cette impasse économique qui affecte le tourisme et tous ceux qui en dépendent, directement ou indirectement.» Le CEO n'a pas souhaité en révéler plus pour le moment, préférant se consacrer à son chantier, où les ouvriers s'affairent comme des fourmis...

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.