Madagascar: Mandoto - Une fillette violée et tombée enceinte

Agression sexuelle. Une fille âgée d'à peine 11 ans est enceinte de cinq mois, à Ankazomanga, dans la commune d'Anjoma-Ramartine, district de Mandoto. Son grand-père et son présumé violeur se trouvent maintenant en prison après avoir été enquêtés par la gendarmerie.

Selon les informations glanées, le grand-père avait demandé que l'enfant lui soit confié depuis qu'elle avait 5 ans. Cette dernière est actuellement enceinte. Surprise, sa mère a décidé de porter plainte contre son premier responsable que l'entourage a, d'ailleurs, soupçonné. La victime a pourtant expliqué que c'est un jeune homme qui l'avait violée et l'avait engrossée. Un examen médical a pu attester qu'elle a récemment eu un rapport sexuel.

De leur côté, les enquêteurs ont interpellé le pervers et le grand-père de la victime. Tous les deux ont provisoirement été placés sous les verrous en attendant leur procès. « La gendarmerie travaille étroitement avec le ministère de la Justice pour protéger les personnes vulnérables. La peine de travaux forcés à perpétuité est encourue par les auteurs d'un crime comme celui-ci », souligne le secrétariat d'état de la gendarmerie nationale.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.