Gabon: Ndendé - Le PDG nettoie les écoles

9 Novembre 2020

Les militants du Parti démocratique gabonais se lancent dans une opération d'entretien des cours d'écoles de la commune de Ndendé.

(Gabonews) : 48h pour donner de l'éclat aux écoles primaires de la ville de Ndendé. Le 09 novembre 2020, les établissements vont accueillir les élèves et le personnel enseignant pour la rentrée des classes, année scolaire 2020/2021.

Constatant l'insalubrité dans les établissements primaires de Ndendé, la hiérarchie départementale du PDG a initié une opération dénommée "Écoles propres" qui mobilise cadres et militants de base du parti au pouvoir. "Nous n'allons pas tout attendre du gouvernement" a précisé le Secrétaire départemental, Anicet Djembi Manfoumbi.

Munis de râteaux, de débroussailleuses et autres outils, les pedegistes de la Dola se sont montrés écologistes. C'est un travail qui s'effectue à la veille de la rentrée des classes qui se fait sous la crise sanitaire à raison de la Covid 19. "Nous allons vérifier si les mesures barrières sont respectées" promet le Secrétaire communal , Idoudou Batsielili.

L'initiative de nettoyage des écoles de la commune est saluée par un chef d'établissement qui a choisi l'anonymat. Les responsables locaux du PDG tiennent à accompagner la rentrée des classes tout en sensibilisant sur l'intérêt écologique et la responsabilité de la santé publique.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.