Burkina Faso: Élections - La Céni reçoit les représentants des candidats

Les différents candidats à la présidentielle et aux législatives sont en campagne alors que la Commission électorale reçoit leurs représentants. Il s'agit pour la Céni de faire le point des préparatifs des scrutins du 22 novembre.

Par ailleurs, son président, Hamed Newton Barry, a interpellé les candidats sur le respect des consignes sécuritaires, après l'assassinat dimanche, dans la région du Sahel, du chauffeur d'un député par des hommes armés.

À une douzaine de jours du double scrutin, la Commission électorale a déjà entamé le transport du matériel de vote vers les différentes régions du pays.

Le recrutement et la formation des membres des bureaux de vote est en cours selon Hamed Newton Barry, le président de la Céni : « Nous avons commencé à déployer le matériel lourd : les isoloirs et les urnes.

Nous avons commencé par les régions les plus éloignées et nous sommes aussi en train de tester les régions difficiles, pour voir si éventuellement on peut y aller ou pas. »

Oumar Ouedraogo, le représentant du candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès, se dit mécontent de la situation des régions où l'insécurité pourrait empêcher l'ouverture de certains bureaux de vote : « Nous sentons encore du bricolage.

Quand, par exemple, on dit qu'il y a un certain nombre de bureaux qui ne seront pas ouverts du fait de la situation sécuritaire. Vraiment, nous ne sommes pas convaincus. »

Quant aux résultats, ils seront publiés dès la fermeture des bureaux de vote et une fois validés par le centre de compilation.

Ce qui satisfait Moussa Zerbo, chargé de la surveillance électorale à l'Union pour le progrès et le changement : « Ce sont des choses que nous-mêmes avons souhaité. En tout cas, les choses se déroulent, pour le moment, normalement. »

Dimanche dernier le chauffeur d'un candidat à la députation a été assassiné par des hommes armés dans la région du Sahel. L'occasion a été saisie par le président de Céni pour interpeller les candidats au respect des consignes sécuritaires.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.