Maroc: La vision clairvoyante de SM le Roi a fait du Sahara "un havre de paix et de progrès" (Centre d'études)

Madrid — Les provinces du Sud du Maroc se confirment de plus en plus comme un "havre de paix et de progrès" et ce grâce à la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI et aux projets d'envergure lancés dans ce territoire "qui a toujours été une partie intégrante du Maroc", a souligné, mardi, le Centre des études hispano-marocaines, basé à Saragosse.

"Le développement que connaît le Sahara marocain ces dernières décennies est incontestable et doit être reconnu et salué", a affirmé à la MAP le président du Centre, Miguel Angel Puyol Garcia, notant que le discours Royal prononcé à l'occasion du 45è anniversaire de la Marche Verte a confirmé la détermination du Maroc d'aller de l'avant dans son plan ambitieux de consolider le bien-être et la quiétude de la population locale.

Dans ce contexte, M. Puyol Garcia a indiqué avoir constaté in situ le progrès enregistré dans les différentes villes sahariennes du Maroc grâce à la mise en œuvre de projets structurants dans tous les domaines, relavant que le projet du Port Atlantique de Dakhla est la preuve la plus éloquente de cette volonté Royale de faire de ce territoire un hub économique régional.

A l'instar des autres régions du Royaume, la dynamique de développement dans le territoire du Sahara s'inscrit dans le cadre d'une vision globale visant à doter les différentes villes du Maroc des infrastructures nécessaires pour son progrès économique et social, a-t-il dit.

"Le Maroc exerce son droit de promouvoir un territoire qui lui appartient depuis toujours", a fait observer M. Puyol Garcia.

"L'histoire, la géographie et le droit international confirment, sans aucune ambiguïté, que le Sahara est et a toujours été marocain malgré les allégations mensongères de certains prétendus historiens spécialisés dans la falsification de la réalité", a conclu le président du Centre des études hispano-marocaines.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X