Mali: A l'origine de la mort de l'ex-président, ATT, une opération de cœur mal tournée

Amadou Toumani Touré lors de sa déclaration de démission ce 8 avril 2012.
10 Novembre 2020

L'ancien président du Mali Amadou Toumani Touré est décédé cette nuit à l'âge de 72 ans en Turquie, où il était en cours d'évacuation après une opération du cœur à Bamako selon des proches.

Amadou Toumani Touré (ATT) avait subi une opération du cœur à Bamako suite à une crise cardiaque avant d'être évacué en Turquie. La famille a annoncé sa mort survenue à 02h ce mardi 10 novembre 2020 à Istanbul.

L'homme a dirigé le Mali de 2002 avant d'être renversé par un coup d'Etat en 2012 à quelques mois de la fin de son deuxième et dernier mandat de 5 ans selon la constitution Malienne.

« Je salue la mémoire de l'homme d'État, et adresse nos condoléances attristées à sa famille, au peuple et aux autorités de ce pays frère », a indiqué le chef de l'Etat togolais, Faure E. Gnassingbé sur son compte Twitter.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X