Maroc: Sa Majesté le Roi place le Sahara au cœur du modèle de développement (média français)

Paris — SM le Roi Mohammed VI place "désormais" le Sahara au cœur du modèle de développement avec la volonté de transformer le sud du pays en "moteur de développement régional et continental", à travers la valorisation de sa façade atlantique, écrit mardi "La Tribune Afrique".

Le discours du Souverain à l'occasion du 45e anniversaire de la Marche Verte, donne "la mesure de l'ambition marocaine", souligne le mensuel dédié à l'actualité africaine dans un article intitulé "Sahara : la « Blue Economy » au cœur de la vision de Mohammed VI".

"Au cœur de la vision marocaine, le développement d'une véritable économie maritime vient ainsi soutenir les grands projets structurants entrepris depuis quelques années dans le sud du pays pour optimiser le potentiel du Sahara", relève le média français, citant notamment le CHU de Laâyoune, la faculté de médecine, la Cité des métiers et des compétences (CMC) de la ville, ou encore le projet de la voie express reliant Tiznit à Dakhla.

"Une centaine de chantiers d'envergure ont été intégrés dans le Projet de Loi de Finances 2021, présenté en octobre dernier", indique la publication.

Ainsi, à travers le futur port de Dakhla Atlantique, "autre grand projet en cours de réalisation dans le sud du pays", le Royaume ambitionne de "réitérer" la "succes story" de Tanger-Med, premier port d'Afrique récemment nommé seconde zone économique mondiale, note le média, soulignant qu'outre la promotion de la pêche maritime, principale activité économique dans la région, "la feuille de route dessinée par SM le Roi intègre les principes de l'économie bleue pour soutenir l'essor de la zone en investissant aussi bien dans le dessalement de l'eau de mer que dans les énergies renouvelables d'origine éolienne et hydrolienne".

Autre levier stratégique, relève la Tribune Afrique, le Souverain ambitionne également de développer le tourisme dans la région en donnant un nouvel élan au plan Azur "afin d'installer le Sahara en véritable destination balnéaire", faisant observer que le plan Azur, créé dans l'objectif initial d'atteindre 10 millions de touristes en 2010, prévoit la création de six stations balnéaires respectueuses de l'environnement dont celle de « Guelmim Plage blanche », ainsi qu'une autre à Dakhla.

"La Tribune Afrique" s'est intéressé également à l'ouverture de consulats de 16 pays dans les villes de Laâyoune et de Dakhla et aux nombreuses avancées réalisées au cours des dernières années dans le dossier du Sahara.

"Le ton est donné. Pour le Maroc, c'est désormais à travers des actions juridiques et diplomatiques menées sur la scène internationale que la dynamique de souveraineté territoriale que représente la marche verte se poursuit", observe le média français.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X