Afrique de l'Ouest: Équipe Europe - L'Union européenne soutient la réponse du Sahel à la pandémie de coronavirus avec 92 millions d'euros

communiqué de presse

Bruxelles — BRUXELLES, 09 November 2020 / PRN Africa / -- Dans le cadre de sa coopération avec le Sahel, l'Union européenne a annoncé aujourd'hui le déboursement d'un appui budgétaire de 92 millions d'euros pour renforcer la réponse du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad à la propagation du coronavirus. Il s'agit d'offrir des soins de santé de qualité à la population et réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie.

Le haut représentant/vice-président, Josep Borrell, a souligné : « Aujourd'hui nous réitérons notre engagement à renforcer notre mobilisation pour le Sahel dans sa lutte contre la pandémie. Au-delà d'une réponse à court-terme visant à répondre aux besoins urgents des populations, notre objectif est aussi de d'ores et déjà réduire les répercussions économiques et sociales de la pandémie dont l'Afrique en général et le Sahel en particulier risquent de souffrir de façon disproportionnée. »

Jutta Urpilainen, commissaire chargée des partenariats internationaux, a déclaré : « L'Union européenne continue à se mobiliser en tant qu'« Équipe Europe » pour décupler les efforts déployés par les autorités des pays du G5 Sahel pour faire face à la crise du coronavirus. La mise en œuvre de ces fonds de manière transparente et inclusive contribuera à améliorer les soins de santé pour les populations et la situation socio-économique d'autant plus fragilisée par la pandémie. »

Ces 92 millions d'euros font partie de notre réponse globale et se composent de 26 millions d'euros pour le Burkina Faso, 12 millions d'euros pour la Mauritanie, 38 millions d'euros pour le Niger et 16,92 millions d'euros pour le Tchad. Dans un contexte de tensions budgétaires aggravées par la multiplicité des crises - sécuritaire, alimentaire, socio-économique et sanitaire - ces appuis budgétaires de l'UE vont soutenir ces pays dans la mise en œuvre de leur plan de riposte à la pandémie, tout en préservant l'espace fiscal nécessaire pour continuer les réformes clefs dans d'autres secteurs, et sans aggraver leur niveau d'endettement.

Ces fonds contribueront ainsi plus largement à limiter les conséquences de la crise sur l'économie de ces pays et sur les ménages les plus vulnérables. L'Union européenne continuera à suivre de près la mise en œuvre de politiques nationales de développement et les réformes adoptées pour assurer la stabilité macroéconomique, la bonne gestion des finances publiques et la transparence.

Contexte

Le Sahel est une région prioritaire pour l'Union européenne. Les pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) bénéficient de fonds de développement européens qui s'élèvent à 4,6 milliards d'euros depuis 2014. L'Union européenne déploie un large éventail d'instruments (notamment politiques, de développement, humanitaires, et de sécurité) conformément à son approche globale et intégrée, en vue de contribuer à la stabilité et au développement à long terme.

La réponse globale de l'UE au coronavirus suit une approche « Équipe Europe » qui s'appuie sur les contributions de toutes les institutions de l'UE et combine les ressources mobilisées par les États membres et les institutions financières pour faire face aux conséquences humanitaires, sanitaires et autres de la pandémie de coronavirus. L'ensemble de la réponse globale de « l'Équipe Europe » atteint 36,8 milliards d'euros. Dans ce cadre, l'UE a mobilisé 449 millions d'euros pour les cinq pays du Sahel.

Copyright Union européenne, 1995-2020

SOURCE Commission europénne

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.