Mali: Le pays en deuil - Le président Amadou Amadou Touré n'est plus

Le général Amadou Toumani Touré, président de la République de 2002 à 2012, est décédé, à l'âge de 72 ans, dans la nuit du 9 au 10 novembre, en Turquie, suite à une évacuation sanitaire., a-t-on appris tard dans la nuit.

Celui que les Maliens avaient surnommé par ses initiales, ATT, a dirigé la Transition politique de 1991, après les événements de mars de 1991 et le coup d'Etat contre le général Moussa Traoré.

Sa gestion de la Transition et la remise du pouvoir aux civils après les élections de 1992, ont valu à l'ancien chef d'État le surnom de « Soldat de la démocratie ».

Amadou Toumani Touré est né le 4 novembre 1948 à Mopti, dans le Centre du Mali. Il fréquente l'école fondamentale dans la « Venise malienne », avant devenir à l'Ecole normale secondaire de Badalabougou, à Bamako, pour devenir instituteur entre 1966 et 1969.

L'ancien président intègre l'Armée, notamment le 33e Régiment des commandos parachutistes dont il devient le commandant. Il gravira les échelons et deviendra général.

ATT est revenu à Bamako en décembre 2019, après un exil au Sénégal, suite au coup d'état qui l'a renversé en mars 2012.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.