Sénégal/Guinée Bissau: Aliou Cisse, sélectionneur des lions - «On va vers un match compliqué et difficile»

11 Novembre 2020

En conférence de presse, Aliou Cissé est revenu hier, mardi, sur l'importance de la rencontre opposant ce jour le Sénégal à la Guinée-Bissau.

Si, selon le coach des Lions, ce match s'annonce compliqué, le Sénégal l'a préparé avec beaucoup de sérénité et de concentration et dispose de joueurs « motivés » pour engranger le maximum de points au bout de cette double confrontation.

« C'est un match de qualification qui est très important. On est conscient que gagner ces deux matches nous qualifierait. J'ai eu à le dire lors de la publication de la liste. On prépare ce match de la même manière qu'on a préparé les éliminatoires de la CAN 2017 et 2019.

On va vers un match compliqué et difficile, mais on prépare cette rencontre avec beaucoup de sérénité et de concentration au regard de la qualité de l'expérience de l'équipe.

«LE SENEGAL C'EST UN GROS RESERVOIR DE FOOTBALLEURS»

C'est la période qui est comme ça. On avait donné une liste de 25 et on a eu pas mal de blessés et certains positifs à la Covid-19. Comme je le dis souvent, le Sénégal c'est aussi un gros réservoir de footballeurs.

On est triste que les garçons sélectionnés ne soient pas là. On leur souhaite un prompt rétablissement. Maintenant, il y a des joueurs qui sont là disponibles et prêts à montrer toute leur qualité pour aider l'équipe à gagner ces deux rencontres. Je ne suis pas médecin mais j'ai mon avis là-dessus.

Tout le monde le dit, les clubs et les spécialistes du football sont inquiets du rythme effréné que jouent nos joueurs et surtout les internationaux. Il va falloir trouver une solution. C'est vrai que les clubs en souffrent mais les sélections vont aussi le ressentir.

Quand on sait que ce n'est pas prêt de s'arrêter car l'année 2021 sera encore plus intense. Je souhaite un prompt rétablissement à tous les garçons. Il faut savoir aussi que les blessures riment avec le jeu.

«LA GUINEE BISSAU EST UN ADVERSAIRE QUI EST EN TRAIN DE PROGRESSER»

La Guinée Bissau est un adversaire qu'on connaît et qui est en train de progresser. Cela fait deux CAN consécutives qu'il se qualifie.

Ce n'est pas une mince affaire et c'est un pays qui progresse. Ils ont beaucoup de joueurs qui évoluent à l'étranger surtout au Portugal et ils ont un bon réservoir. Ils sont en train de faire de très bonnes choses.

On les respecte et on sait que c'est une équipe qui peut faire de belles performances. Mais on est le Sénégal et on doit se concentrer. On a l'habitude de ce genre de match et on doit faire le travail d'abord à domicile.

«LES JOUEURS SONT MOTIVES POUR ENGRANGER LE MAXIMUM DE POINTS»

La qualité première d'un international est la motivation. Je n'ai aucun doute aujourd'hui que les joueurs sont motivés pour engranger le maximum de points pour se qualifier. Ils sont tous engagés et déterminés à l'idée de se qualifier lors de cette double confrontation.

C'est un handicap car en équipe nationale on n'a pas beaucoup de temps pour mettre en place nos stratégies.

On a eu une journée et demie d'entraînement pour ce premier match. J'espère que la CAF arrivera à rectifier le tir et donner la possibilité aux sélections de pouvoir travailler avec leurs joueurs pendant quatre ou sept jours.

Boulaye Dia ? Si on est allé le voir c'est parce que nous pensons que c'est un bon joueur. Il y a énormément de qualité et il rejoint un groupe avec des joueurs de qualité.

Il fait de bonnes choses avec Reims et il est régulier depuis deux ou trois ans. Je le félicite pour cette place de meilleur buteur de la Ligue 1. Je l'encourage à continuer sur cette lancée et à être prêt à répondre quand on aura besoin de lui »

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.