Sahara Occidental: Deux activistes sahraouis enlevés et torturés à Laâyoune occupée

Laayoune Occupee — Deux activistes sahraouis ont été enlevés, lundi, dans la ville de Laâyoune occupée, par des éléments de la police de répression marocaine, a indiqué la militante des droits de l'Homme Aminatou Haidar, dénonçant des pratiques de "gangs organisés".

L'acharnement des forces des éléments de la police marocaine sur les militants sahraouis intervient dans un climat de recrudescence des hostilités à l'encontre des manifestants pacifiques sahraouis à El-Guerguerat.

Mercredi, les manifestants sahraouis continuaient, pour le 22e jour consécutif, de manifester pacifiquement pour réclamer la fermeture de la brèche illégale d'El-Guerguerat, tandis que l'occupation marocaine se livre à une dangereuse escalade militaire qui risque d'ébranler la stabilité dans la région.

Des Sahraouis civils (hommes et femmes) représentant notamment des associations de jeunesse, des femmes, des travailleurs, d'organisations de défense des droits de l'Homme et plusieurs ONG opérant dans le domaine socioculturel observent depuis trois semaines des sit-in à différents endroits le long du mur de sable marocain pour exiger la fermeture définitive de la brèche illégale d'El-Guerguerat dans l'extrême sud-ouest du Sahara occidental.

Les manifestations, se veulent, selon les organisateurs, un moyen de faire face aux manœuvres et provocations marocaines et réclamer l'organisation du référendum d'autodétermination, l'objectif pour lequel a été créée la Mission des Nations unies au Sahara occidental (Minurso).

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.