Cote d'Ivoire: Situation socio-politique - Le blocus de la résidence du président Bédié levé

Après plus de sept jours de blocus, la résidence du président du Pdci-Rda, président du Conseil national de transition (Cnt), sise au quartier les Ambassades de la commune de Cocody, cet état de siège a été levé le mercredi 11 novembre 2020, peu avant midi.

Par contre, les domiciles des présidents Affi N'guessan du Fpi à Cocody Riviéra 4, Mabri Toikeusse de l'Union pour la démocratie et pour la paix (Udpci) à Marcory résidentiel et celle de Dr Assoa Adou, secrétaire général du Fpi et du Pr Hubert Oulaye (Fpi), à Cocody Riviéra III Sideci, sont toujours sous blocus. Personne n'y entre, personne n'en sort.

C'est ce qui nous a été donné de constater l'après-midi de ce mercredi. Lors de notre passage à la résidence du président Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, tête de file de l'opposition ivoirienne à 16h, la joie pouvait se lire sur les visages des militants et sympathisants du parti septuagénaire.

Heureux de savoir que leur leader peut désormais aller et venir. Des informations recueillies sur place, l'ensemble de sa garde a été rétabli. Tous ont retrouvé leur poste.

A l'intérieur de la résidence, se tenait, selon des sources dignes de foi, une rencontre préparatoire de la rencontre Bédié-Ouattara. Ce n'était pas le cas à la résidence du président Affi N'guessan, où deux véhicules de la Brigade d'intervention rapide de la gendarmerie nationale (Birgn) et quatre gendarmes étaient visibles.

Même constat à la résidence du ministre Assoa Adou du Fpi, à la Riviéra III Sideci, un jeune sous-lieutenant de gendarmerie et ses hommes, une dizaine environ montent la garde. Nous tentons de prendre langue avec lui, mais donne sa langue au chat.

A Cocody Soleil III, résidence du ministre Hubert Oulaye (Fpi), il est 18h20. La nuit tombe. Dans la résidence, aucune lumière. Un agent de police assis sur une chaise se relaxe, tee-shirt démembré, le nez plongé dans son téléphone portable, laisse entendre à la question si le ministre était présent. « Je n'ai aucune information ».

Or des voisins confirment que le ministre est bien à l'intérieur de la villa. Même scénario à la résidence du président Mabri où on pouvait voir un véhicule de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) et une dizaine d'éléments assis à proximité sur des chaises, visiblement très détendus, qui échangent et veillent au grain.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.