Guinée: Colonel Mamadou Alpha Barry ancien porte-parole de la gendarmerie nationale condamné à 5 ans de prison ferme

Un policier dans une rue de Conakry après des affrontements avec des manifestants le 24 octobre 2020.
12 Novembre 2020

Poursuivi pour vol aggravé portant sur 9 mille dollars américains, le Colonel Mamadou Alpha Barry ancien responsable de la communication de la gendarmerie nationale a été fixé sur son sort dans la soirée de ce mercredi 11 novembre 2020.

Au terme des débats l'officier a été condamné par le tribunal militaire à cinq (5) ans de prison et au payement de 140 millions de francs guinéens. Ses avocats promettent d'interjeter appel et indiquent que c'est un innocent qui va en prison.

Interrogé après le verdict, Colonel Barry a fait savoir qu'il accueille cette décision du tribunal comme étant le destin. Selon lui, il a agi en cherchant à aider un innocent qui était sur le point de perdre son argent.

« Si réellement il finançait le FNDC, je n'allais pas me mêler, mais c'est parce que je sais que c'est un innocent et c'est un oncle. Je l'ai donc aidé et voilà aujourd'hui, on m'incrimine pour cinq ans, il n'y a pas de souci. L'objectif principal, ce n'est pas cet argent, mais c'est qu'il y avait des adversaires sur le terrain qui essaient de me foutre en prison. Alors, ils ont réussi mais je crois que le jugement de Dieu est le meilleur, je prends mon destin en main et la vie continue. Qu'il sache que la roue tourne », a-t-il dit avant d'aller en prison.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.