Ghana: Décès de Jerry Rawlings, ancien président du Ghana

Ancien président du Ghana Jerry Rawlings, parlant à la faculté de droit d'Oxford en 2009.

Dakar — L'ancien président ghanéen Jerry John Rawlings est décédé ce jeudi à Accra, des suites d'une maladie, selon plusieurs médias internationaux.

Agé de 73 ans, il était hospitalisé depuis près d'une semaine à l'hôpital universitaire Korle-Bu d'Accra.

Jerry John Rawlings, qui a dirigé le Ghana entre 1981 et 2001, était arrivé au pouvoir en 1981, après avoir renversé le régime d'Hilla Limann, dont il fustigeait la corruption et la mauvaise gouvernance.

Après avoir démissionné de l'armée en 1992, il avait fondé le National Democratic Congress (NDC).

Elu démocratiquement la même année, il est réélu en 1996 pour un second mandat à la tête du Ghana.

Ne pouvant pas briguer un nouveau mandat à cause de la Constitution, Rawlings avait soutenu la candidature de son vice-président, John Atta-Mills.

Ancien pilote de l'air de l'armée ghanéene, il était très impliqué dans le règlement des différends politiques au Ghana et dans d'autres pays africains.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.