Togo: Madjoulba assassiné par sa propre arme, mais par qui ?

le colonel Bitala Madjoulba
13 Novembre 2020

On connait les premiers résultats de l'enquête sur l'assassinat de Madjoulba. Selon les résultats des analyses balistiques, l'ancien chef de la BIR (Bataillon d'Intervention Rapide), Colonel Bitala Madjoulba aurait été tué par sa propre arme, rapporte nos confrères de RFI (Radio France Internationale). Aussi ajoute le confrère, les résultats de ces analyses effectuées par Paris et par le Ghana concordent.

Toutefois, des interrogations persistent, qui s'est servi de l'arme pour le tuer ? Le Col Madjoulba est tué par son propre arme, par des individus non identifiés, se sont-ils rendus dans le bureau du Col armés ? Dans quelle circonstance les individus ont pu prendre son arme pour commettre ce qu'il faut qualifier de crime ?

Autant d'interrogations qui doivent trouver leur réponse au terme de l'enquête diligentée.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.