Burkina Faso: Z comme les ZESS de Zèph

A comme AREVA. Il a occupé de 2006 à 2011 au sein du groupe Areva les fonctions de Chairman Afrique et Moyen-Orient et conseiller pour les affaires internationales auprès de la présidente Anne Lauvergeon. C'est depuis ce temps que certains l'ont surnommé "Atomic Zèph"

B comme Burkind'lim. C'estla philosophie de la gouvernance nationale que l'UPC propose dans son projet de société pour un Burkina nouveau, victorieux et prospère.

C comme Chef de file de l'opposition

E comme Emprunts Diabré. Alors ministre de l'Economie et des Finances de 1994 à 1996, le Grand argentier a lancé un emprunt obligataire pour financer les projets de développement. Cette technique de mobilisation des ressources, qui n'était pas encore courante au Burkina comme c'est le cas de nos jours, est entrée dans l'histoire économique de notre pays sous la formule "Emprunt Diabré".

F comme Foungou. Le nom de son village natal

G comme Gomboussougou. Son département d'origine dans le Zoundwéogo.

H comme Harvard. Après avoir démissionné du Conseil économique et social en 1997, il rejoint l'université de Harvard comme chercheur dans l'équipe de l'économiste Jeffrey Sachs

I comme insurrection. En 2014, en tant que chef de file de l'opposition, il a organisé des marches-meetings qui ont par la suite conduit à l'insurrection.

J comme justice. Dans son modèle de gouvernance sociopolitique, il prône une justice de proximité pour rapprocher la justice du justiciable.

K comme KELAL-WARI. C'est lenom du vaste programme de vaccination des groupes vulnérables qu'il compte mettre en place une fois élu.

L comme Lion. C'est le symbole de son parti, l'UPC.

M comme Medef. Durant son séjour à Areva, Zéphirin a présidé aussi un groupe de réflexion sur les matières premières au sein du Mouvement des entreprises de France (Medef).

N comme Nelson Mandela. Tout en étant sur les bancs à l'université de Bordeaux, Zéphirin Diabré a été, dans les années 1982, le principal animateur du mouvement anti-apartheid qui s'est traduit par le boycott des produits sud-africains et la libération de Nelson Mandela.

O comme Odile. Prénom de sa femme

R comme Réduire. Dansson projet de société, la réduction, il annonce une réduction de 80% de la proportion de la population qui souffre de faim entre 2021-2025.

S comme Social-libéralisme. Il prône le social-libéralisme comme mode de gouvernance qui fait de l'homme sa priorité.

T comme Tunnel. Pour qu'il y ait de l'eau en permanence, Zéphirin Diabré a déclaré qu'une fois à Kosyam, il ferait creuser des tunnels du Burkina jusqu'à la mer pour relier les trois fleuves, Nazinon, Nakambé et Mouhoun.

U comme Universitaire. Il a commencé sa carrière comme professeur assistant de gestion à l'université de Ouagadougou.

Z comme ZESS, c'est-à-dire Zones économique spéciales sécurisées inspirées des ZES chinoises pour attirer les délocalisations industrielles et dans lesquelles seront développées les productions industrielles destinées exclusivement à l'exportation.

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.