Madagascar: Antsirabe - Une proxénète et ses filles arrêtées

Démasquées. La gendarmerie d'Antsirabe a interpellé une proxénète et ses huit employées dont une mineure, dans le quartier de Mahazoarivo, mardi soir. Elles sont actuellement retenues en garde-à-vue et enquêtées pour proxénétisme, pornographie, traite de personnes, prostitution sur internet, attentat à la pudeur et esclavage indirect, selon les informations communiquées.

Lors d'une intervention sur mandat de perquisition, les gendarmes ont surpris les jeunes filles nues. Elles se plaçaient chacune devant un ordinateur avec des sextoys. Elles ont servi d'appât pour piéger leur patronne. Dix ordinateurs portables et des accessoires ont été confisqués par les gendarmes pour les besoins de l'enquête.

« Le viol sur mineur connaît maintenant une recrudescence. Un tel travail indécent est l'une des raisons qui poussent les pervers à commettre leurs désirs bestiaux, surtout en cette ère d'évolution technologique. Et pour lutter contre cela, osez dénoncer. On ne peut pas tout simplement dire que c'est la pauvreté qui conduit les mineures à se prostituer» souligne la gendarmerie nationale.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.