Maroc: Journée mondiale du diabète - Trois questions à l'endocrinologue Dr Hinde Iraqi

interview

Rabat — L'endocrinologue et professeure à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Dr Hinde Iraqi dévoile dans une interview à la MAP, les définitions, diagnostics, traitements et différents types de Diabète et ce, à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre cette maladie, célébrée le 14 novembre de chaque année, date d'anniversaire de Frederick Banting, qui avait découvert l'insuline avec Charles Best en 1922.

La Journée mondiale du diabète est la plus grande campagne de sensibilisation au diabète au monde, puisqu'elle s'adresse à une audience internationale de plus d'un milliard de personnes dans plus de 160 pays. La campagne attire l'attention sur des problèmes de la plus haute importance pour la communauté du diabète et place la maladie sur le devant de la scène tant publique que politique.

Q: Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une hyperglycémie, c'est-à-dire un taux de sucre dans le sang, au-dessus des valeurs normales. Il existe plusieurs types de diabète. Les plus fréquemment rencontrés sont: le diabète de type 2 et le diabète de type 1. Le premier est la maladie la plus fréquente à hauteur de 90 % des patients diabétiques. Elle touche essentiellement des sujets âgés de plus de 40 ans, avec une forte prédisposition génétique. Ces patients seront plus volontiers obèse, sédentaire avec des habitudes alimentaires déséquilibrées.

Q: Quel traitement pour cette maladie ?

Le traitement repose d'abord sur la diététique ainsi que les anti-diabétiques oraux. Il faut rappeler que la moitié de ces patients vont nécessiter un traitement par insuline ou par un autre traitement injectable et ne seront pas plus malades ou moins malades. Il s'agit de l'évolution naturelle de la maladie.

Le diabète de type 1 est particulier parce qu'il s'agit d'une destruction des cellules du pancréas qui fabriquent l'insuline. Du coup, il nécessite de recourir à l'insuline à vie. Les patients diabétiques de type 1 ne seront pas obèses pour la plupart, et il n'y aura pas d'autres personnes dans la famille du premier degré qui aura ce diabète. Il existe d'autres types de diabète comme le diabète gestationnel, les diabètes secondaires et le diabète MODY, rencontrés beaucoup plus rarement.

Q :Comment se fait le diagnostic ?

Le diagnostic de toutes les maladies diabétiques se fait par le dosage d'une glycémie et d'une HBA1C qui est le reflet de la glycémie des trois mois passés.

Bien entendu, dans le cas d'un diabète de type un, il y aura très facilement ce qu'on appelle un syndrome poly-uropolydipsique, c'est-à-dire une envie très fréquente d'uriner, mais également une soif et une augmentation de l'appétit, car le malade maigrit.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.