Sénégal: Boxe - Les acteurs invités à redorer le blason du Sénégal

14 Novembre 2020

Exit le colonel Seydou Bâ, place donc à Modou Mamoume Sène. Le nouveau président de la Fédération sénégalaise de boxe (Fsb) a été officiellement installé, hier, par le ministre des Sports Matar Bâ. Débordant d'ambitions, il promet beaucoup de changement.

Les défis sont nombreux et les attentes immenses. Jadis place forte de la boxe, le Sénégal peine actuellement à exister sur l'échiquier africain. Les derniers résultats enregistrés à l'occasion du tournoi de qualification olympique suffisent à le prouver. Mais la nouvelle équipe fédérale installée hier veut tout de suite y remédier. «Je remercie l'équipe sortante pour le travail abattu jusque-là», a d'emblée déclaré le nouveau président de la Fsb qui insiste sur la nécessité de rebâtir cette discipline qui se meurt.

«Aucune expertise ne sera laissée en rade pour porter plus haut la boxe sénégalaise sur l'échiquier régional, national et international». Pour y parvenir, Modou Mamoune Sène décline son programme autour de trois axes que sont : le championnat national, diffuser les valeurs de ce sport, moderniser les organes de développement de la pratique sous toutes ses formes.

Le nouveau président a clos son propos par une invite au travail mais surtout par des promesses qui ont enchanté l'assistance : «Je rêve de voir cette génération trôner sur le toit de l'Afrique. Nous en avons les moyens humains et avec l'équipe qui m'accompagne nous allons trouver les moyens de le faire». Présidant la cérémonie, le ministre des Sports s'est voulu mesuré à cause des récents résultats de la boxe. «Il faut reconnaître que les performances réalisées par nos athlètes lors du tournoi de qualification olympique n'ont pas été à la hauteur», a souligné Matar Bâ qui invite à une prise de conscience car, dit-il, «les défis sont immenses». «Autant la boxe est labellisée sport de nobles, autant vous avez la noble mission de redorer le blason du Sénégal dans ce domaine comme du temps de feu Mbarick Fall alias Battling Siki», a invité le ministre des Sports.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.