Soudan: Une délégation de haute niveau du Soudan du Sud arrive à Khartoum

Khartoum — Une délégation de haut niveau de la République du Soudan du Sud est arrivée vendredi soir à Khartoum, dirigée par M. Hussein Abdul-Bagi, Vice-Président, comprenant le Conseiller Tut Galwak, Président du Comité de médiation Sud-soudanaise et un certain nombre de ministres et de responsables de la République du Soudan du Sud.

La délégation a été reçue à l'aéroport de Khartoum, par le membre du Conseil de souveraineté de transition, M. Mohammad Hassan At-Ta'ayishi.

Le Ministre de l'information, Faisal Mohammad Salih, a déclaré à la presse que la visite de la délégation dans le pays a pour but de participer aux arrangements en cours pour célébrer l'accueil des dirigeants des parties au processus de paix, signataires de l'accord de paix de Juba au Soudan.

Faisal a indiqué que de grandes célébrations populaires seront organisées dimanche prochain sur la place de la Liberté à Khartoum marquant le début effectif de la mise en œuvre de l'accord de paix sur le terrain, exprimant ses remerciements et sa gratitude au gouvernement et au peuple de la République du Soudan du Sud pour avoir parrainé et accueilli les négociations de paix pendant une longue période jusqu'à ce qu'elles aboutissent à la signature de l'Accord de paix de Juba.

De son côté, le conseiller Tut Galwak, chef du Comité de médiation sud-soudanaise, a déclaré que la visite vise à participer aux célébrations de réception des dirigeants des parties au processus de paix, signataires de l'Accord de paix de Juba pour le Soudan, confirmant la participation du président de la République du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, à ces célébrations.

Tut a salué le peuple soudanais pour sa patience et son endurance jusqu'à ce que la paix soit établie. Il a également salué les dirigeants des parties au processus de paix qui ont signé l'Accord de paix de Juba pour leurs efforts appréciés pour parvenir à cet accord.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.