Ile Maurice: Reportage sur les squatters - La MBC a deux semaines pour donner un droit de réponse à l'Église

14 Novembre 2020

L'église catholique a obtenu gain de cause devant l'Independent Broadcasting Authority (IBA) ce vendredi 13 novembre. La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a été appelée à lui fournir un droit de réponse. Celui-ci a pour toile de fond la polémique entourant la diffusion d'un reportage du journal télévisé (JT) le 3 juin, où des squatteurs demandaient à l'Église ainsi qu'aux établissements sucriers de les aider à avoir des terrains.

Le lendemain, estimant que ce reportage a porté atteinte à l'Église, le vicaire général a réclamé un droit de réponse à la MBC. Toutefois étant restée sans réponse, l'Église a par le biais de Mes Rama Valayden et Shahzaad Mungroo, saisi l'IBA. Cette dernière, évoquant l'article 5(1) de l'IBA Act, exige à la télévision nationale de lui donner son droit de réponse sur son JT en français à 19 h 30 d'ici deux semaines.

Le diocèse catholique doit, pour sa part, avoir l'occasion de réfuter les allégations portant sur le fait que la responsabilité repose sur l'Église catholique pour fournir du logement ou des maisons au public. Il lui a été accordé d'expliquer en trois minutes le rôle de l'Église.

Pour rappel, le vicaire général avait alors écrit, sur la page Facebook du diocèse de Port-Louis, que «la responsabilité de donner un logement aux Mauriciens, indistinctement de la communauté à laquelle ils appartiennent, est le devoir de l'État mauricien. Ce droit au logement, reconnu dans les conventions internationales ratifiées par l'île Maurice, indique sans équivoque que c'est à l'État qu'il revient d'appliquer ce droit».

Sollicitée, une préposée de l'Église est revenue sur les faits. Suite à une déclaration du cardinal Maurice E. Piat selon lequel «notre droit de réponse n'a pas été respecté», la MBC avait répondu officiellement le 16 juin 2020 que «the news was broadcast in all fairness and does not call for any right of reply». Ce qui avait motivé la décision du diocèse de saisir l'IBA.

On a, au niveau de l'express, tenté de contacter Anooj Ramsurrun de la MBC pour sa réaction. En vain.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.