Maroc: El Guergarte - L'Egypte appelle à s'abstenir de tout acte provocateur dommageable aux intérêts économiques et échanges commerciaux

Le Caire — L'Egypte a appelé à s'abstenir de tout acte dommageable aux intérêts économiques et échanges commerciaux dans la zone d'El Guergarate suite au blocage par les milices du polisario du flux de personnes et de biens au niveau de ce poste-frontière reliant le Maroc et la Mauritanie.

L'Egypte "suit de près les développements des événements au niveau du poste-frontière d'El Guergarate au Maroc. A la lumière de la montée des tensions dans cette zone et du développement rapide des événements, elle appelle à la retenue et au respect des résolutions du Conseil de sécurité portant sur le cessez-le-feu et la nécessité de s'abstenir de tout acte provocateur ou de nature à porter atteinte aux intérêts économiques et aux échanges commerciaux dans la zone", a indiqué le porte-parole du ministère égyptien des affaires étrangères, Ahmed Hafid.

A cet égard, l'Egypte souligne la nécessité de demeurer attaché au dialogue et de relancer le processus politique pour résoudre ce conflit afin de parvenir à la stabilité, préserver les intérêts de toutes les parties et respecter le droit international notamment le principe de la souveraineté des Etats.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.