Guinée: Îles de Loos - Les ONGs Ganndal et A-J-45 offrent des kits scolaires aux élèves de deux écoles

16 Novembre 2020

L'Amical des Juristes de la 45 ème promotion de l'Université Général Lansana Conté de Sonfonia ( A-J-45) en partenariat avec certains ressortissants guinéens basés en France réunis autour de l'ONG Ganndal a offert des kits scolaires aux élèves et enseignants des écoles primaires de Fotoba et de Rogbané.

Cette cérémonie de remise a eu lieu ce samedi 14 novembre à l'enceinte de l'école primaire de Fotoba devant les bénéficiaires et les parents d'élèves.

Pour un coût estimé de plus de trois mille euros, l'A-J-45 et son partenaire Ganndal ont réussi à doter tous les élèves des écoles primaires de Fotoba et de Rogbané, de la première année à la sixième année des fournitures scolaires et des matériels de travail aux enseignants de ces deux établissements.

« Nous sommes très heureux de voir ce projet se concrétiser. Ce sont 344 élèves qui vont pouvoir démarrer leurs années scolaires dans de bonnes conditions en ayant les outils nécessaires pour l'apprentissage.

C'est aussi une épine qu'on enlève du pied des parents qui n'auront pas à s'inquiéter de cette poche de dépense surtout en cette période de crise sanitaire », s'est félicité Amadou Bayo le président de l'ONG Ganndal.

De son côté, le président de l'Amical des Juristes de la 45 ème promotion de l'université GLC de Sonfonia a livré devant les parents d'élèves la composition du don avant de les exhorter à faire un bon usage.

« Il y'a 176 élèves qui ont été recensés pour Fotoba et 168 pour Rogbané, tous ces élèves ont été dotés en kits scolaires.

Nous avons acheté des sacs pour eux tous, des cahiers, des ardoises, des boîtes mathématicales, des stylos, des gommes, bref tous les matériels didactiques. Je vous invite donc à veiller à ces fournitures, à les utiliser à bon escient », a dit Maître Pepe Antoine Lama.

Les bénéficiaires eux ont exprimé leurs sentiments de satisfaction pour le don qui est venu satisfaire un énorme besoin au niveau non seulement des parents d'élèves mais aussi aux encadreurs.

« C'est un sentiment de satisfaction, un sentiment de joie, les mots nous manque pour exprimer le sentiment qui nous anime aujourd'hui.

C'est la joie au niveau des enfants, au niveau de la communauté, même les élus locaux, tout le monde est content pour ce don.

Les besoins se faisaient criard, rien n'était prêt au niveau des familles, si ce don là vient, je pense qu'il va combler assez de trous », a déclaré Monsieur Moussa Condé, directeur de l'école primaire de Fotoba.

Face à un autre souhait exprimé par les parents d'élèves qui est celui d'avoir un collège au niveau de la localité, l'A-J-45 a invité l'État et d'autres ONGs humanitaires à investir dans l'éducation, à satisfaire ce besoin pour permettre aux enfants de ces communautés très reculées de Conakry de poursuivre leurs études au niveau secondaire.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.