Cameroun: Le Onze national vise à Douala la qualification à la CAN camerounaise

Le Onze national donnera la réplique, ce mardi à partir de 17 heures au stade de l'Unité à Douala à la sélection de Centrafrique, pour le compte de la quatrième journée du groupeEdes éliminatoires de la prochaine CAN prévue au Cameroun.

Il s'agit là de la première sortie de la phase retour des éliminatoires et elle pourrait donner lieu à une qualification de l'EN aux phases finales de cette 32ème Coupe d'Afrique des nations.

En cas de victoire, l'équipe du Maroc portera son capital points à 10 unités et sera dores et déjà assurée de terminer le parcours en pole position, pour que le deuxième billet de la qualification soit disputé entre les trois autres protagonistes de la poule, à savoir la Centrafrique, le Burundi et la Mauritanie.  de ces deux dernières formations, leur opposition dans le cadre de cette manche qui a eu lieu dimanche à Bujumbura, a tourné à l'avantage des Burundais sur la marque de 3 à 1, victoire qui a relancé ces derniers dans   la course pour la qualification à la CAN programmée en janvier-février 2022 mais qui garde tout de même l'appellation de CAN 2021.

Le Onze national, qui avait fait pratiquement le plein lors de la phase aller, un nul à domicile devant la Mauritanie, une victoire en déplacement face au Burundi et un carton tout frais devant la Centrafrique, se présentera lors de ce quatrième match en étant favori, d'autant plus que la rencontre se déroulera sur terrain neutre.

L'objectif reste de gagner et d'assurer  la présence à la prochaine CAN mais il serait judicieux de voir à l'œuvre une sélection capable de montrer des signes qui prêtent davantage à la satisfaction.Face à l'équipe de Centrafrique au match aller, le résultat escompté était au rendez-vous, mais il y avait pas mal de gâchis et devant un sacré morceau du football continental, les fautes sont toujours payées cash. L'arrière-garde est tenue de se montrer beaucoup plus compacte en vue de rassurer tout le groupe, sans omettre que l'on aimerait tant qu'Achraf Hakimi puisse retrouver le poste de latéral où il excelle au lieu de se produire n'importe où au point que certains n'ont pas manqué de souligner que le sociétaire de l'Inter a disputé vendredi dernier un match de quartier au lieu d'officiel.

Certes, Hakimi, incertain pour le match d'aujourd'hui, a trouvé le chemin des filets, mais l'on aimerait tant le voir évoluer sur le flanc comme c'est le cas à l'Inter, à l'instar de la coqueluche des supporteurs marocains Hakim Ziyech qui, excentré surle flanc droit,serait d'un grand apport pour l'EN. Le copier-coller pourrait donner de parfaits résultats,surtout lorsqu'il est inspiré de bons modèles, tel celui de Chelsea ou de l'Inter Milan. Bref, la décision revient au sélectionneur Vahid Halhilodzic et à son staff qui, après avoir regagné samedi à bord d'un vol spécial la capitale camerounaise, sont en train de peaufiner les ultimes réglages.

D'après un communiqué relayé parle site officiel de la Fédération Royale marocaine de football,frmf.ma, la sélection nationale au grand complet a effectué, dimanche à l'annexe du stade de l'Unité, une séance d'entraînement qui a duré 90 minutes, consacrée à la préparation physique et technique.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.