Seychelles: Pêche - Le PE approuve le renouvellement du partenariat avec les Seychelles

12 Novembre 2020
communiqué de presse

Strasbourg, France — - Promouvoir une coopération renforcée entre l'UE et les Seychelles en faveur d'une politique de pêche durable et d'une exploitation responsable des ressources halieutiques dans les eaux seychelloises

Garantir aux navires de l'UE un accès continu à la région

Le Parlement a adopté le protocole renouvelé relatif à l'accord de partenariat dans le secteur de la pêche avec les Seychelles.

Le texte a été adopté par 504 voix pour, 70 contre et 112 abstentions.

Le nouveau partenariat dans le domaine de la pêche durable et son protocole de six ans sont appliqués provisoirement depuis leur signature le 24 février 2020, suite à la proposition de la Commission du 7 janvier 2020.

Le protocole prévoit des possibilités de pêche au thon pour un maximum de 40 thoniers à senne coulissante d'Espagne, de France et d'Italie, et 8 palangriers de surface de France, d'Espagne et du Portugal (pour un total de 50 000 tonnes de thon par an).

La contribution financière de l'UE se monte à 5,3 millions d'euros par an: 2,5 millions pour les droits d'accès aux eaux seychelloises correspondant à un tonnage de référence de 50 000 tonnes de thon par an, et 2,8 millions de soutien au secteur pour développer la politique des Seychelles en matière de pêche.

Les députés ont également adopté une résolution connexe (597 voix pour, 37 contre et 55 abstentions) qui appelle à améliorer la participation du secteur de la pêche des Seychelles à la mise en œuvre de l'accord, et à restaurer les stocks d'albacore surexploités en mettant en œuvre des mesures régionales et en prenant toutes les mesures nécessaires pour empêcher la surpêche par la flotte de l'UE. La résolution critique également la pratique persistante consistant à appliquer provisoirement les accords internationaux avant que le Parlement ne donne son approbation.

Contexte

L'accord de pêche UE-Seychelles, conclu en 1984 et révisé en 1987 ainsi qu'en 2006, a été mis en œuvre via des protocoles successifs définissant les possibilités de pêche pour l'UE et la contribution financière. Il s'agit de l'un des deux accords en vigueur dans la région de l'océan Indien occidental (avec celui conclu avec l'île Maurice).

SOURCE Parlement européen

A La Une: Seychelles

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.