Nigeria: Christian Obodo a échappé à ses ravisseurs

Bonne nouvelle pour Christian Obodo. Il n'est plus dans les mains dans ses ravisseurs. Enlevé dimanche dans le Delta, État du sud du Nigeria, l'ancien Super Eagle a indiqué ce lundi avoir échappé à ses kidnappeurs.

Christian Obodo a été enlevé par des hommes armés dans la ville de Warri alors qu'il se trouvait dans sa voiture avec sa petite amie.

« Ils ont poussé ma petite amie hors de la voiture », a-t-il raconté à l'AFP par téléphone. « Je priais et j'essayais de tenir une conversation avec eux en leur demandant ce que j'avais fait, mais ils m'ont aboyé dessus et m'ont dit de me taire et que si je faisais le moindre bruit, je serais tué », a indiqué Obodo, 36 ans, qui dit avoir pu s'enfuir en profitant d'un moment d'inattention du groupe qui l'a enlevé.

« J'ai regardé derrière et, sentant un peu d'espace, je suis parti à toute allure », a-t-il ajouté.

Au Nigeria, les enlèvements contre rançon sont monnaie courante. Plusieurs gangs criminels en sont les auteurs. D'autres joueurs où leurs proches, en ont été déjà victimes.

A La Une: Nigeria

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.