Guinée: Guinée - Ousmane Gaoual Diallo, Étienne Soropogui, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah envoyés en prison

Des militaires bérets rouges (image d'illustration)
16 Novembre 2020

Après leur audition au tribunal de première instance (TPI) de Dixinn, Ousmane Gaoual Diallo, Étienne Soropogui, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah ont été envoyés dans la soirée de ce lundi 16 novembre 2020 à la maison centrale de Conakry où ils passeront une première nuit en prison.

Ces quatre(4) opposants proches de Cellou Dalein Diallo président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ont été inculpés des faits de fabrication, d'acquisition, de stockage, de détention et d'usage d'armes légères, d'armes de guerre, de détention de munitions, de menace et d'association de malfaiteurs à Wanindara, Cimentérie Fofoméré, Lambangny-Canadien et Kakimbo.

Les avocats de ces quatre personnalités promettent de saisir la chambre de contrôle de la cour d'appel de Conakry pour demander l'annulation de ces charges et la mise en liberté de ces opposants.

Avant eux, Ibrahima Chérif Bah vice président de l'UFDG avait été arrêté à domicile et conduit à maison centrale de Conakry qui est la plus grande prison du pays.

Depuis l'élection présidentielle du 18 octobre dernier, des centaines de partisans de Cellou Dalein Diallo ont été arrêtés notamment dans la commune de Ratoma.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.