Soudan: Al-Burhan reçoit le Vice-Président de l'État du Soudan du Sud

Khartoum — Le Président du Conseil de Souveraineté de Transition, lieutenant général Abdul-Fattah Al-Burhan, s'est réuni lundi dans son bureau avec le Vice-Président de la République du Soudan du Sud, Hussein Abdel-Baqi, sur les relations bilatérales et les questions d'intérêt commun.

Le Vice-Président de la République du Soudan du Sud a déclaré à la presse que la réunion portait sur les problèmes des frontières et de la liberté de mouvement des citoyens entre les deux pays, soulignant que la liberté de mouvement entre les citoyens des deux pays ne devrait pas être restreinte. .

Il a indiqué que la réunion a également abordé la mise en œuvre de projets de services tels que le projet des chemins de fer, les routes pavées et la légalisation du commerce entre les deux pays.

Abdul-Baqi a fait allusion aux problèmes liés aux sudistes qui n'ont pas encore déménagé dans leur pays d'origine, ainsi que les problèmes des étudiants, en particulier les étudiants en médecine, qui ont rencontré des problèmes de ne pas avoir l'occasion de travailler dans le domaine médical au Soudan.

Le Vice-Président de la République du Soudan du Sud a déclaré qu'ils sont en train d'organiser des visites au Conseil des Ministres et l'envoi d'un certain nombre d'experts à des fins de formation et d'échange d'expériences.

Il a annoncé que la Conférence conjointe sur les frontières se tiendrait au début de l'année prochaine sous les auspices du Président du Conseil de Souveraineté de Transition, lieutenant général Abdul-Fattah Al-Burhan, et du Président de la République du Soudan du Sud, lieutenant général. Salva Kiir, soulignant que les peuples des deux pays travailleront ensemble pour relancer les relations bilatérales et la coopération.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.