Cote d'Ivoire: Audiences du président du Pdci, hier - Le président Gbagbo et le FPI apportent leur soutien à Bédié

Mandatée par le président Laurent Gbagbo pour aller traduire sa compassion au président du Pdci-Rda après le blocus de sa résidence. Tel est l'objet de la visite de la délégation du Fpi conduite par son secrétaire général, docteur Assoa Adou, hier, à la résidence du président Henri Konan Bédié à Cocody.

« Il s'agit d'une délégation du Front Populaire Ivoirien, conduite par son secrétaire général, Assoa Adou, envoyé expressément en mission par le président Laurent Gbagbo pour présenter sa compassion et la compassion du Front Populaire Ivoirien à la suite des sévices dont le président Henri Konan Bédié a été victime lors de sa séquestration à son domicile. C'est donc une visite de compassion et de solidarité du Front Populaire Ivoirien », a confié Koné Boubakar.

A la suite de la délégation du Fpi, ce sont les sénateurs du Pdci-Rda qui ont échangé avec le président Bédié, pour lui traduire tout leur soutien. « Après cette situation difficile que nous avons connue, nous avons tenu à venir saluer le président Henri Konan Bédié et lui exprimer notre respect, notre compassion et notre soutien », a fait savoir Alain Cocauthrey, président du Groupe parlement Pdci au Sénat.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.