Cote d'Ivoire: Harouna Kaboré et Maurice Dieudonné Bonanet appelle la diaspora burkinabé à Abidjan à faire un « coup ko » pour Roch Kaboré

Harouna Kaboré et Maurice Dieudonné Bonanet, respectivement ministres Burkinabè du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat par ailleurs, président du mouvement Roch Label et Maurice Dieudonné Bonanet de l'Urbanisme et de l'Habitat, par ailleurs, Secrétaire à l'organisation du Mouvement du peuple pour le progrès (Mpp) étaient à Abidjan (Côte d'Ivoire), le dimanche 15 novembre 2020 pour la campagne présidentielle du 22 novembre dans leur pays.

Ils ont co-animé un meeting à la salle François Lougah du palais de la Culture de Treichville avec leurs compatriotes d'Abidjan afin de ratisser large pour leur candidat, Roch Marc Christian Kaboré, le président sortant.

« Il faut faire un coup K.O, le dimanche 22 novembre 2020 pour éviter le second tour. Pour cela, il ne faut pas que vous vous trompiez. Sachez voter. Roch Marc Christian Kaboré a mis le dialogue au cœur de sa stratégie de gouvernance. Il partage ses idéaux avec ses concitoyens. Depuis 60 ans, c'est la première fois que les Burkinabè de la diaspora vont voter.

Ce sont 270 milliards de francs CFA que la diaspora transfère au pays, chaque année. C'est dire combien de fois vous êtes importants. C'est pour cela que le président-candidat, Roch a créé un ministère spécialement pour la diaspora.

Ce sont 13 candidats qui sont en lice. Nous allons apprendre à voter aux femmes et aux jeunes à Abidjan pour qu'ils ne se trompent, pas dimanche», ont-il expliqué à leur auditoire. The Roch label a pour objectif de valoriser et promouvoir les acquis du mandat 2015-2020 du président Roch Kaboré et de vulgariser son programme 2020-2025. Il a pour mission de mobiliser l'intelligence collective pour contribuer à nourrir davantage, par des idées innovantes et progressistes, les projets du programme du candidat Roch Kaboré.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.