Guinée: Banlieue de Conakry - Deux graves incendies en 24 heures à Matoto

16 Novembre 2020

Les incendies d'origine électronique parfois mortels sont récurrents à Conakry. Le dernier cas en date s'est produit aux environs de 12 heures ce lundi 16 novembre 2020 dans le quartier Enta marché, commune de Matoto en banlieue de Conakry.

C'est le contenu d'un appartement de deux pièces qui est parti en fumée alors que le propriétaire était absent des lieux. « C'est un court-circuit qui a provoqué l'incendie. C'est grâce à la prompte mobilisation des citoyens de la localité que la maison a été sauvée.

Mais le contenu a été consumé. Le propriétaire était absent, c'est la porte qui a été cassée pour éteindre le feu. C'est la fumée qui a alerté le voisinage », explique Mohamed Camara trouvé sur place.

Hier dimanche 15 novembre, trois personnes dont une femme portant une grossesse de huit mois ont trouvé la mort dans l'incendie de leur maison à Yimbaya dans la commune de Matoto.

Là également, l'incendie a été causé par un court-circuit selon les proches des défunts.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.