Cameroun: Vincent Bolloré et Maersk remportent le procès face au port internarional de Douala

17 Novembre 2020

Le feuilleton juridico-politique entre le port autonome de Douala et l'armateur Français Vincent Bolloré vient de connaître à la surprise générale, un autre rebondissement.

Dans une ordonnance publiée le 10 novembre 2020, la cour internationale arbitrale du commerce a donné gain de cause aux deux logisticiens qui ont géré pendant plus d'une décennie le terminal à compteneur du port de Douala.

Il faut préciser que cette décision du tribunal arbitral de Paris viendra réouvrir cette saga portuaire qui a débuté en 2018.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.