Afrique de l'Ouest: Marché boursier - 1.136.818 titres transigés pour une valeur de 2.095.632.167 FCFA la semaine passée

Impaxis Securities, société de gestion et d'intermédiation sénégalaise, indique dans sa revue hebdomadaire pour la semaine du 9 au 13 novembre 2020, qu'en variation hebdomadaire, les principaux indices de la bourse régionale ont terminé en ordre dispersé.

Après une période de trois semaines de hausse consécutive, l'indice Brvm composite abandonne 0,37% à 127,86 points avec 24 titres en baisse contre 11 en hausse.

Impaxis souligne que l'indice phare du marché, Brvm-10, gagne 0,29% à 116,65 points porté par les valeurs Total CI (TTLC ; +4,55% à 1150 XOF), Cfao CI (Cfac;+2,94% à 350 XOF), Sib CI (Sibc;+1,89% à 2700 XOF) et Oragroup Togo (Orgt;+1,04 % à 3890 XOF).

Cependant, en données mensuelles, les indices Brvm composite et Brvm10 sur performent avec des gains respectifs de 4,16% et 1,96%.

Le secteur agriculture enregistre la meilleure performance hebdomadaire avec un gain de 6,48%, tiré par les progressions des valeurs Sogb CI (Sogc;+13,41% à 2495 XOF) et Palm CI (Palc;+6,13% à 1645 XOF). A l'opposée, le secteur industrie enregistre la pire performance de la semaine avec une décote de 5,30%.

« L'activité boursière de la semaine s'est refermée avec une capitalisation de 3.841.551.003.446 XOF.

Le volume transigé ressort à 1136818 titres pour une valeur de 2095632167 XOF. Sitabci (Stbc; -4,41% à 450 XOF) s'adjuge la première place des titres les plus actifs en volume avec 27,72% des échanges quand l'action Sonatel SA (SNTS;-0,09% à 11490 XOF) occupe la première place des titres les plus actifs en valeur avec 31,65 % des transactions », révèle Impaxis.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.