Maroc: Parution d' un ouvrage sur l'histoire des relations entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne

"Le Maroc etson ancrage africain : Conférences sur l'histoire du Maroc et l'Afrique subsaharienne jusqu'au 19è siècle" est le titre d'un ouvrage de l'écrivain Taoufiq Mohamed Lakbaibi, qui vient de paraitre aux Editions "Afaq pour les Etudes, l'Edition et la Communication" à Marrakech.

Cet opus de 539 pages vise à analyser la dynamique de ces relations à travers l'histoire et à rapprocher cette thématique des étudiants des filières "Histoire-géographie" dans les universités marocaines en particulier et aux lecteurs en général. L'auteur explique dans la préface que cet ouvrage ambitionne ainsi de "contribuer à lever le voile sur l'histoire du Maroc dans le cadre africain élargi en passant en revue les différentes évolutions qu'ont connues les relations marocco-africaines jusqu'au 19è siècle sans aborder l'époque coloniale avec ses complexités et enchevêtrements internationaux". Selon l'auteur, tout chercheur concerné par les études africaines ne doit pas omettre de relever que le Continent africain a été toujours très présent chez les Marocains en tant que matière de recherche, d'écriture, d'exploration et de voyage.

Ce processus démontre la relation viscérale liant le Maroc et son ancrage africain et la passion des Marocains pour connaitre les modes de vie et l'histoire et la civilisation et la culture de leurs frères africains. Cet ouvrage se propose donc d'observer et d'analyser les différents canaux, qui ont contribué à former ces relations que ce soit dans leur volet politique (ambassades et conflits), ou les volets commercial et religieux (diffusion de l'Islam) ou encore le volet social (migrations et expéditions scientifiques) et enfin les volets culturels, civilisationnel et artistique.

"L'appartenance du Maroc à l'Afrique n'est pas seulement géographique et une expression de la position du Royaume en tant que centre régional important au Nord de l'Afrique, et un trait d'union entre l'Afrique et l'espace méditerranéen (... ). La relation entre le Maroc et son espace africain est une expression de son appartenance civilisationnelle ancrée dans l'histoire et des relations culturelles à travers des siècles et un rôle pionnier dans le Continent", explique cet enseignant chercheur à l'Université Cadi Ayyad de Marrakech.

Preuve de cette volonté politique en est que les Constitutions marocaines respectives réaffirment l'engagement du Maroc à consolider les relations de coopération et de solidarité avec les peuples et les pays d'Afrique notamment les pays subsahariens et du Sahel. L'auteur ne manquera pas d'affirmer que les ponts de communication entre le Maroc et l'Afrique de l'Ouest se caractérisent par leur dynamique. Au fil des siècles, ils sont devenus globaux pour s'étendre à tous les secteurs (politiques, économiques, sociaux, culturels et religieux).

Le chercheur tient à rappeler que la civilisation marocaine à caractère arabo-musulman a énormément contribué à la diffusion des préceptes de l'Islam et la langue arabe dans les sociétés africaines. L'Islam et la langue arabe ont de leur côté, grandement contribué à l'essor économique et culturel de l'Afrique subsaharienne notamment "le Soudan de l'Ouest" (Afrique de l'Ouest). Dans ce cadre, l'auteur souligne que le Grand Sahara n'a jamais été un obstacle devant l'établissement de communications entre l'Afrique de l'Ouest et le Maroc, relevant que si l'Egypte a contribué à la diffusion de l'Islam dans l'Afrique de l'Est, le Maroc a de pour part, joué un rôle décisif dans la diffusion de cette religion dans l'Afrique de l'Ouest. Dans ce contexte, le chercheur remarque que la diffusion de l'Islam dans cette partie du continent s'est faite de manière pacifique à travers les commerçants marocains

Plus de: Libération

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X