Maroc: Des acteurs associatifs marocains et britanniques expriment leur soutien à l'action du Maroc à El Guerguarat

Londres — De nombreux acteurs associatifs au Royaume-Uni ont été unanimes à condamner les agissements du Polisario et à exprimer leur plein soutien à l'intervention légitime des Forces Armées Royales (FAR) dans la zone tampon d'El Guerguarat pour mettre un terme au blocage des flux des biens et des personnes qui était imposé par les séparatistes au niveau de ce passage vital.

Le Centre Al-Hasaniya pour les femmes marocaines à Londres à condamné fermement, dans un communiqué "tous les actes illégaux et dangereux contre les frontières du Maroc reconnues par les nations unies".

"La communauté internationale a le devoir de se tenir aux côtés du Maroc contre la vague d'hostilité actuelle à ses frontières légitimement reconnues".

Le centre appelle également "à l'arrêt des fausses allégations" et "de l'instabilité dans la région", soulignant que "la solution proposée par le Maroc au conflit est la seule qui garantit la stabilité et la sécurité".

Par ailleurs, l'ONG marocaine reconnue par l'ONU pour son action sociale au Royaume Uni, réitère son appui aux "actions légales et justes prises par le Maroc pour protéger à la fois les civils et les biens contre les dommages criminels causés par le Front Polisario".

Pour sa part, l'ONG britannique "Freedom for all" a salué "le Royaume du Maroc pour son opération rapide, efficace et réussie visant à lever le blocus provoqué par le Front Polisario avec le soutien de l'Algérie dans la région d'El Guerguarat".

L'ONG a également déploré dans un communiqué les agissements du front séparatiste, notant que "malgré les efforts diplomatiques intensifs et l'engagement de l'ONU et de son secrétaire général, Antonio Guterres, pour sortir de l'impasse, le Polisario a délibérément empêché la circulation des biens et des personnes en refusant de se retirer de cette zone tampon".

"Freedom for all" fustige ainsi le Front Polisario pour avoir "entravé les opérations de maintien de la paix de la MINURSO, violé les résolutions spécifiques de l'ONU et mis en danger les efforts continus de l'ONU pour aboutir à une solution politique durable, sérieuse et crédible au conflit".

Dans le même sillage, "Le réseau des compétences marocaines au Royaume Uni" condamne les agissements du front Polisario dans la zone tampon d'El Guerguarat et dénonce "une tentative vaine des séparatistes et de leurs partisans pour ne pas reconnaître le succès du Maroc dans les négociations, ni la réponse positive du Conseil de sécurité des Nations unies en faveur d'une solution politique au Sahara marocain, qui prend compte du plan de l'autonomie comme option viable et crédible".

Dans un communiqué, le Réseau a réitéré "son soutien indéfectible à la position du Maroc", notant que "l'action résolue et décisive des Forces Armées royales (FAR) conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi, Chef Suprême et Chef d'Etat-Major Général des FAR, a été opportune, puisqu'elle a mis fin aux tentatives de ce groupe de mercenaires qui menaçait la vie, la sûreté et la sécurité des personnes et des marchandises dans la région d'El Guerguarat".

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.