Egypte: Le pays accorde une grande importance aux projets d'eau potable et d'assainissement

L'Egypte accorde une grande importance aux projets d'eau potable et d'assainissement

L'Egypte accorde une grande importance aux projets d'eau potable et d'assainissement pour améliorer la qualité des services dispensés aux citoyens et réaliser l'objectif 3 du développement durable qui vise à permettre à tous de vivre en bonne santé et à promouvoir le bien-être de tous à tout âge, a affirmé la ministre de la coopération internationale, Rania El-Machat alors qu'elle inspectait la station de traitement des eaux usées dans le quartier cairote de "Rod El-Farag" pour évaluer son impact socio-économique en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis au Caire, Jonathan Cohen, le directeur du bureau de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) en Egypte.

El-Machat s'est félicitée des relations stratégiques égypto-américaines remontant à plus de 40 ans et ayant permis de passer des accords pour un montant de plus de 30 mds de USD, se réjouissant de voir les projets de développement s'établir sur le terrain et de pouvoir rencontrer leurs bénéficiaires directs pour jauger dans quelle mesure cela a pu améliorer leur vie et satisfaire aux objectifs du développement durable.

"Nous sommes engagés à raffermir nos relations avec tous les partenaires du développement bilatéraux et multilatéraux dont l'USAID qui avait financé la construction de la station de "Rod El-Farag", a souligné la ministre.

"Les accords signés cette année avec la partie américaine contribuent à générer des emplois pour la femme, à assurer son autonomisation socio-économique, à renforcer les programmes de santé génésique et de lutte contre la pandémie de Covid-19", a ajouté El-Machat.

"Ces accords permettent en outre de majorer les revenus des agriculteurs en Haute-Egypte, dans le Grand Caire et dans le Delta et de leur donner accès aux marchés internationaux", a-t-elle renchéri.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.