Congo-Brazzaville: Athlétisme - José Cyr Ebina appelle à l'union sacrée des acteurs de la discipline

Candidat à la présidence de la Fédération congolaise de l'athlétisme (FCA), José Cyr Ebina, a bouclé sa campagne par une conférence de presse au cours de laquelle il a demandé aux membres du corps électoral de cette structure sportive de faire un bon choix et à former une union sacrée de tous les acteurs de la discipline.

L'élection à la FCA est prévue pour le 20 novembre dans la salle VIP du gymnase Henri-Elendé, au stade Massamba-Débat. José Cyr Ebina a profité de faire le bilan de sa campagne, à Brazzaville. Selon le candidat, son élection va permettre aux athlètes militant pour le changement et le développement de l'athlétisme congolais de réaliser leurs rêves.

Après avoir visité plus d'une trentaine de localités congolaises, il a déclaré avoir échangé avec les différents acteurs de l'athlétisme et a apprécié les efforts du gouvernement dans la construction des infrastructures sportives. Il estime qu'il est temps de voter les hommes capables de booster l'athlétisme. C'est la condition sine qua non, d'après lui, pour redorer son blason.

« L'heure du changement a sonné. J'ai fait le tour du Congo, chaque jour je marche plus de vingt kilomètres avec les jeunes Congolais et j'ai écouté leurs cris de coeur . Ils aspirent au changement. Chers votants, donnons-leur la possibilité de s'exprimer, pensons à hisser le drapeau du Congo plus haut. Votons utile », a sollicité José Cyr Ebina.

L'initiateur des meetings Globe et Lion d'or souhaite travailler avec les sponsors pour mobiliser les fonds, enclencher les sessions de formation dans le but de faire briller l'athlétisme congolais au niveau international. José Cyr Ebina compte, en effet, sur l'apport de tout un chacun pour garantir un bel avenir du sport congolais *. « L'avenir de l'athlétisme dépend de la décision des électeurs et je leur demande de voter pour l'innovation ; puisque nous avons une passion pour cette discipline sportive », a-t-il ajouté.

José Cyr Ebina a indiqué qu'il reste très serein et confiant et compte sur le contenu de son projet de développement sportif et sur l'assurance de certains athlètes pour briguer la présidence de la FCA. Une fois élu, il devra travailler avec les responsables des ligues actuels pour amender son projet et permettre à tous les athlètes d' en être concernés.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.