Congo-Brazzaville: Genre - Les femmes gestionnaires des hôpitaux en formation

Un atelier de renforcement des capacités en leadership à l'endroit des femmes professionnelles du secteur de santé se tient à Brazzaville, du 17 au 21 novembre, dans le but de leur permettre de mieux gérer les structures hospitalières.

Dans le secteur de la santé, les femmes jouent un rôle important, a souligné le ministre des Postes, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Léon Juste Ibombo, représentant la ministre en charge de la Santé et de la Promotion de la femme à l'ouverture de l'atelier de renforcement des capacités des femmes gestionnaires des hôpitaux. « L'exploitation du potentiel des femmes, qui constituent 52% de la population congolaise, est un facteur essentiel dans le processus de développement. Cet atelier contribue au raffermissement de leurs compétences dans le secteur sanitaire », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Lucien Manga, a souligné qu'il est important d'outiller les femmes qui travaillent à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. Ainsi, elles pourront mieux rendre un des services les plus essentiels à la population qui n'est autre que la santé. « Cet atelier organisé est une manière pour l'OMS de matérialiser son engagement à soutenir les efforts du gouvernement pour la promotion de la femme », a indiqué le diplomate onusien.

Par ailleurs, le ministre Léon Juste Ibombo a rappelé que la politique nationale genre est assortie de deux programmes connexes dont le programme national de promotion de leadership féminin avec pour priorité le renforcement des capacités et de l'expertise féminine afin d'améliorer la performance des femmes dans la conduite des affaires.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.