Afrique: Globalement, le Fonds mondial affiche de bons résultats par rapport aux cibles de ses indicateurs clés de résultats

analyse

Globalement, le Fonds mondial a atteint ses indicateurs clés de résultats (ICR), selon le rapport de performance stratégique - résultats intermédiaires 2020 - présenté au Conseil d'administration les 11 et 12 Novembre 2020.

L'organisation est en bonne voie pour atteindre ses objectifs de mobilisation des ressources, de conception de programme et de mise en œuvre, mais il est peu probable qu'elle atteigne ses objectifs pour certains résultats programmatiques. Cependant, ces résultats n'ont pas pris en compte l'impact de la COVID-19 sur les ICR. Le Secrétariat du Fonds mondial fera un rapport au Conseil d'administration sur ce point en mai 2021.

Le Fonds mondial est sur la bonne voie en matière de mobilisation des ressources

Le Fonds mondial utilise divers indicateurs clés de résultats pour déterminer ses progrès en matière de financement mobilisé :

L'ICR 10 détermine les progrès en matière de mobilisation des ressources. Le Fonds mondial a atteint cet ICR. En mars 2020, l'organisation a dépassé son objectif de promesses de dons pour la sixième reconstitution des ressources, en atteignant 101% de l'objectif de reconstitution. L'organisation a également atteint son objectif de taux de conversion des promesses de dons, avec des contributions réelles qui correspondent aux estimations prévues. En mai 2021, le Secrétariat rendra compte des investissements nationaux dans les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose (TB) et le paludisme (ICR 11) et de la disponibilité de technologies médicales abordables (ICR 12).

L'organisation n'a pas encore programmé de rendre des comptes sur l'ICR 9c, qui fait le suivi des investissements nationaux pour les populations clés et les droits humains, et proposera sa cible lors de la réunion du Conseil d'administration en mai 2021.

Les investissements du Fonds mondial sont alignés sur les besoins des pays

L'organisation utilise divers ICR pour suivre ses progrès sur son orientation et ses activités stratégiques :

L'ICR 3 détermine l'alignement des investissements du Fonds mondial sur les besoins des pays en termes de charge de morbidité et de capacité économique. Le Fonds mondial a atteint cet ICR. L'indice d'alignement était de 0,318 à la mi-2020, par rapport à un objectif de 0,320 ou moins (plus le score est bas, meilleur est l'alignement). Cet ICR indique que l'organisation alloue ses financements aux pays qui en ont le plus besoin plutôt qu'à ceux qui ont la meilleure absorption.

L'ICR 4 détermine l'efficacité des investissements, en évaluant les résultats du Fonds Mondial en matière de réduction des coûts pour chaque vie sauvée ou pour chaque infection évitée. Le Fonds Mondial est sur le point d'atteindre cet ICR. L'organisation a réduit le coût par vie sauvée ou par infection évitée dans 88% des pays qu'elle soutient, par rapport à son objectif de 90%.

L'ICR 6f détermine l'alignement des demandes de financement sur les Plans stratégiques nationaux (PSN). Le Fonds mondial a dépassé son objectif de 90% pour cet ICR. Le Groupe technique d'examen des propositions (TRP) a évalué 35 demandes de financement soumises dans le cadre de la première période d'examen pour le cycle d'allocation 2020-2022 et a constaté que toutes ces demandes s'alignaient sur leur Plan stratégique national respectif.

L'ICR 9b suit les progrès du Fonds mondial en matière de financement d'activités pour les populations clés et les droits humains. Le Secrétariat a proposé de revoir les indicateurs de l'ICR 9b et fera un rapport sur ceux-ci au Conseil d'administration de mai 2021.

Les indicateurs relatifs à la capacité d'absorption et à l'utilisation des allocations sont en bonne voie

Le Fonds mondial utilise l'ICR 7 pour déterminer ses progrès concernant l'utilisation des financements. L'ICR 7 est divisé en ICR 7a et ICR 7b :

L'ICR 7a mesure l'utilisation de financements alloués. Selon cet ICR, l'organisation fonctionne bien puisque 97% des financements décaissés à l'occasion de la cinquième reconstitution des ressources ont été engagés en tant que subvention, contre une cible allant de 91% à 100%. Cependant, le taux d'utilisation des subventions passe de 75% pour les subventions dédiées au renforcement de systèmes de santé résilients et pérennes, à 100% pour les subventions VIH/TB.

L'ICR 7b mesure la capacité d'absorption des subventions. L'organisation a dépassé ses objectifs pour cet ICR: les programmes pays devaient consacrer 75% du budget des subventions à la prestation des services d'ici 2022 et ont atteint 88% entre 2017 et 2019. Le taux d'absorption varie selon la maladie visée par le programme, allant de 82% pour la tuberculose à 90% pour le VIH/TB. Ce taux variait également selon la région ciblée, passant de 77% en Asie à 96% en Afrique Australe.

Des résultats inférieurs aux objectifs en matière de prestation de services et de couverture des services pour les populations clés

Les objectifs du Fonds mondial en matière de prestation de services risquent de ne pas êtes atteints, puisque sa performance est sous optimale sur plusieurs des indicateurs utilisés pour suivre son impact sur le VIH, la TB et le paludisme:

L'ICR 1 mesure les résultats du Fonds mondial par rapport à ses objectifs d'impact. Le Secrétariat rendra compte de cet ICR au Conseil d'administration en mai 2021.

L'ICR 2 mesure la performance du Fonds mondial par rapport aux objectifs de prestation de services. L'organisation a réalisé des résultats inférieurs aux objectifs pour cet ICR:

Pour le VIH, les résultats de mi-année 2020 indiquent qu'il n'y a que 19 pays dans lesquels 80 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut par rapport à un objectif de 33 pays. La couverture de la thérapie antirétrovirale (ART) et celle de la prévention de la transmission mère-enfant (PTME) sont respectivement à 67% et 86%, contre des cibles de 78% et 96% en 2022. En outre, le Fonds mondial n'est pas en bonne voie pour atteindre son objectif de 35 pays dans lesquels 80% des personnes vivant avec le VIH commencent un traitement préventif de la tuberculose en 2022, puisque selon les résultats de mi-année 2020, seuls huit pays ont atteint cet objectif.

Pour la TB, l'objectif du Fonds mondial est que 99 pays parviennent à traiter avec succès 90% des cas de tuberculose d'ici 2022. Cependant, seuls 65 pays avaient atteint cet objectif à la moitié de l'année 2020. Pour la tuberculose multirésistante, le Fonds mondial a pour objectif que 33 pays parviennent à traiter avec succès 85% des cas d'ici 2022. Toutefois, seuls six pays ont atteint cet objectif. Le Fonds mondial risque donc de ne pas atteindre ces deux objectifs.

Pour le paludisme, l'organisation a pour objectif que 36 pays parviennent à administrer au moins trois doses de médicaments antipaludiques à 70% des femmes enceintes lors des consultations prénatales d'ici 2022; cependant, seuls 18 pays ont atteint cet objectif. L'objectif n'est donc pas en bonne voie pour être atteint.

L'ICR 5 suit le nombre de pays qui rendent des comptes sur la couverture des services pour les populations clés. Le Fonds mondial n'est pas sur la bonne voie pour atteindre cet ICR. Les résultats de mi-année 2020 indiquent que seuls 64% des pays ont atteint l'objectif, contre un objectif de 75% des pays faisant rapport sur les services fournis à au moins deux populations clés d'ici 2020.

Le Secrétariat rendra compte des ICR suivants au Conseil d'administration en mai 2021: l'ICR 6a sur les prix d'achat, l'ICR 6b sur la chaîne d'approvisionnement, l'ICR 6c sur la gestion financière, les efforts de transition et les systèmes financiers, et l'ICR 6d sur la couverture des systèmes d'information pour la gestion sanitaire (HMIS) pour suivre ses efforts vers la construction de systèmes de santé résilients et pérennes (SSRP).

Le Fonds mondial utilise plusieurs indicateurs clés de résultats pour mesurer ses efforts en matière de promotion et de protection des droits humains et de l'égalité des sexes:

L'ICR 6e mesure le nombre de pays qui font état de résultats désagrégés.

L'organisation a dépassé son objectif selon lequel 50% des pays rendraient compte de résultats désagrégés d'ici 2019. À la moitié de l'année 2020, 65% des pays ont rapporté des données ventilées par âge et par sexe sur tous les indicateurs pertinents.

L'ICR 8 mesure les résultats du Fonds mondial en matière de réduction des nouvelles infections à VIH chez les adolescentes et les jeunes femmes (AJF) âgées de 15 à 24 ans. Il est peu probable que l'organisation atteigne cet ICR. L'organisation vise à réduire les nouvelles infections à VIH parmi les AJF de 58% dans 13 pays prioritaires entre 2015 et 2022. En 2019, les nouvelles infections à VIH avaient diminué de 31% chez les AJF.

L'ICR 9c suit le financement national pour les droits humains et les populations clés dans les pays en transition. Le Secrétariat rendra des comptes sur cet ICR au Conseil d'administration en novembre 2021.

Perspectives

Si le Fonds mondial a atteint de bons résultats sur certains indicateurs clés de résultats, pour d'autres, il est peu probable qu'il les atteigne.

L'organisation possède des plans d'atténuation pour les ICR en situation de sous performance. Le Fonds mondial continuera d'augmenter les nouvelles subventions dans les pays ayant des objectifs élevés en matière de couverture des ARV.

L'organisation travaillera avec des partenaires pour mieux aligner la PTME sur les services de dépistage. Pour améliorer les cibles de la TB multi résistante, le Fonds mondial investira dans des schémas thérapeutiques oraux et plus courts. Afin d'augmenter le nombre de pays où les femmes reçoivent au moins trois doses de médicaments antipaludiques au cours des consultations prénatales, l'organisation soutient la recherche sur comment on pourrait passer d'une prestation dans les structures de santé à une prestation à base communautaire. Le Fonds mondial met en place plusieurs mesures pour continuer à réduire le nombre de nouvelles infections à VIH chez les AJF. Cela comprend la mise en place de nouvelles initiatives stratégiques pour ce groupe et l'utilisation de technologies innovantes pour la prévention du VIH.

Le document du Conseil d'administration GF-B4 4 -1 5A, et le rapport de performance stratégique - résultats de mi-année 2020, seront disponibles sous peu (en anglais) sur le lien suivant https://www.theglobalfund.org/en/board/meetings/44

Plus de: GFO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.