Afrique: Le Fonds mondial prolonge la période d'inclusion des produits anti-Covid-19 dans le programme pilote wambo.org

analyse

À la demande du Secrétariat, le Conseil d'administration du Fonds mondial a prolongé jusqu'au 31 mai 2021 la période pendant laquelle les produits de lutte contre la maladie à coronavirus (COVID-19) peuvent être achetés dans le cadre du programme pilote wambo.org.

En juillet 2020, le Conseil d'administration avait initialement approuvé l'inclusion de ces produits jusqu'au 31 décembre 2020. Grâce à cette décision, adoptée à la réunion du Conseil d'administration qui s'est tenue les 11 et 12 novembre 2020, les pays admissibles aux financements du Fonds mondial et les pays qui s'en sont affranchis conservent la possibilité d'acheter les produits nécessaires pour lutter contre la COVID-19 sur la plateforme wambo.org avec des fonds autres que les crédits du Fonds mondial, et ce, à un coût supplémentaire négligeable pour le Fonds mondial.

Wambo.org est une plateforme en ligne mise au point par le Secrétariat du Fonds mondial qui permet aux pays de chercher, comparer et acheter des produits de santé de qualité garantie. Le Secrétariat a inclus un certain nombre de transactions des récipiendaires principaux publics financées par des sources nationales ou autres dans le programme pilote wambo.org.

En juillet 2020, le Conseil d'administration du Fonds mondial a approuvé une demande du Secrétariat visant à élargir l'utilisation de wambo.org aux achats de produits de lutte contre la COVID-19 non financés par le Fonds mondial. À cette époque, les récipiendaires principaux utilisaient déjà wambo.org pour se procurer ces produits avec les crédits de subvention. Ces achats étaient possibles grâce aux assouplissements de subventions et aux fonds mis à disposition dans le cadre du dispositif de riposte à la COVID-19 (C19RM). La décision de juillet du Conseil d'administration autorisait les pays récipiendaires de subventions autres que celles du Fonds mondial à se procurer les mêmes produits proposés aux récipiendaires principaux de subventions du Fonds mondial sur wambo.org.

La dernière décision du Conseil d'administration prolonge le délai jusqu'au 31 mai 2021. Toutes les autres dispositions de la décision de juillet, notamment en ce qui concerne la portée et les exigences d'établissement de rapports, restent inchangées. Les transactions relatives aux achats non financés par le Fonds mondial au sein du module COVID-19 resteront exemptes du plafond de 50 millions de dollars convenu antérieurement pour le programme pilote wambo.org. Le Secrétariat présentera des rapports semestriels sur l'état d'avancement du programme pilote wambo.org dans son ensemble, ainsi que sur les transactions COVID-19, tel que convenu en juillet par le Conseil d'administration.

Les pays n'ont pas encore tiré parti de cette disposition

Le document du Conseil d'administration signale qu'en date du 9 septembre 2020, aucune transaction n'avait eu lieu sur wambo.org pour acheter des produits liés à la COVID-19 avec des ressources nationales. La décision d'utiliser wambo.org pour l'achat de produits anti-COVID-19, que ce soit avec des sources de financement nationales ou autres, est laissée à la discrétion des pays. Selon le Secrétariat, plusieurs facteurs contribuent à l'absence de transactions à ce jour. Les produits liés à la COVID-19 ne sont pas tous devenus disponibles sur la plateforme wambo.org au même moment. Les kits de dépistage d'Abbott et de Cepheid, par exemple, sont devenus disponibles le 1er mai 2020, tandis que le catalogue d'équipements de protection individuelle (EPI) du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et les équipements à oxygène sont apparus sur la plateforme le 24 juillet et le 26 août 2020 respectivement. Les diagnostics de l'UNICEF (Roche et Thermo Fisher) sont disponibles depuis le 28 août 2020. En outre, pour certains produits clés, notamment les kits de dépistage d'Abbott et Cepheid, les quantités disponibles étaient limitées.

Le document signale également que les ressources du Fonds mondial sont suffisantes pour financer l'achat des stocks disponibles. Le Fonds mondial a libéré une enveloppe de un milliard de dollars au titre de la riposte à la COVID-19, répartie à égalité entre les assouplissements de subventions et le dispositif C19RM, soit 500 millions de dollars chacun. Parmi d'autres facteurs expliquant l'absence de transactions figurent l'existence d'autres filières d'achat, comme la plateforme africaine de fournitures médicales, ou encore le fait que certains partenariats avec des donateurs clés ne se sont pas concrétisés.

De manière générale, les difficultés d'ordre réglementaire et juridique auxquelles les pays du programme pilote sont confrontés pour l'achat de produits destinés à la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme sur wambo.org peuvent également les décourager d'utiliser la plateforme pour acheter des produits contre la COVID-19. De plus, il ressort d'une récente analyse d'Aidspan sur l'utilisation de wambo.org pour l'achat de produits contre la COVID-19 au moyen de ressources nationales que certains pays préfèrent se procurer les EPI auprès de fabricants locaux car cela leur permet de bénéficier de prix plus bas et de délais d'approvisionnement plus courts que sur wambo.org. En fait, certaines sources dans les pays ont averti que l'achat d'EPI au travers de wambo.org met en péril la capacité de production locale. Les pays ne plaçaient pas de commandes sur wambo.org avec leurs ressources parce que les quantités disponibles étaient limitées et parce qu'ils ont déjà un système préférentiel d'achats financés par les ressources nationales, dans le cadre duquel ils ont des relations avec les fabricants et les fournisseurs.

Prolonger le délai présente un intérêt

Le Secrétariat estime que la prolongation du délai d'inclusion des produits de lutte contre la COVID-19 dans le programme pilote wambo.org présente un intérêt. Les pays auront accès à des produits supplémentaires, en particulier ceux auxquels le Fonds mondial a un accès privilégié en termes d'approvisionnement et de prix, à mesure qu'ils deviennent disponibles sur wambo.org. Ainsi, le Fonds mondial a récemment placé des tests de diagnostic rapide par détection d'antigènes et la dexaméthasone sur wambo.org. Le Fonds mondial prévoit par ailleurs d'élargir sa future stratégie d'approvisionnement en produits anti-COVID-19 pour tous les achats financés par ses subventions, ce qui, à son tour, pourra bénéficier aux pays qui utilisent d'autres sources nationales et autres pour leurs achats.

Le document du Conseil d'administration souligne par ailleurs que les produits utilisés dans la lutte contre la COVID-19 actuellement offerts sur wambo.org sont également offerts par d'autres filières d'achat. Cependant, leur disponibilité par l'intermédiaire de ces filières ne sera pas nécessairement garantie à l'avenir. Certains acheteurs peuvent choisir d'utiliser la plateforme wambo.org car ils sont habitués à y acheter les produits de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, pour sa transparence et ses fonctionnalités de suivi. En effet, les pays ont par le passé loué wambo.org pour sa transparence, ses prix concurrentiels et la visibilité des transactions. Au travers de wambo.org, les pays ont accès à des produits de qualité garantie.

Les coûts et les efforts supplémentaires que la prolongation suppose pour le Fonds mondial sont négligeables. En formulant cette recommandation, le Secrétariat a évalué le coût additionnel et le niveau d'effort requis par rapport à la valeur potentielle, pour les pays et les partenaires, de disposer d'une autre option internationale et de confiance pour l'achat des produits nécessaires pour lutter contre la COVID-19.

Commentaires des circonscriptions du Conseil d'administration

Les circonscriptions ont exprimé leur approbation de la décision du Conseil d'administration de prolonger le délai d'inclusion des produits anti-COVID-19 dans le programme pilote wambo.org. Elles ont demandé que le Secrétariat maintienne cette plateforme facilement accessible, en particulier pour les petites économies, afin de garantir la simplicité et la transparence des achats.

Le document GF/SC14/13 du Conseil d'administration (prolongation du délai d'inclusion des produits anti-COVID-19 dans le programme pilote wambo.org) devrait être disponible sous peu à l'adresse suivante : https://www.theglobalfund.org/en/board/meetings/44/.

Autres ressources :

Document GF/B43/ER07 du Conseil d'administration : Élargissement du programme pilote wambo.org aux produits de lutte contre la COVID-19, 30 juin 2020

Plus de: GFO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X